ALGÉRIE
27/12/2015 11h:47 CET | Actualisé 27/12/2015 11h:48 CET

Déclarations du député Aribi: "Le général Toufik n'a pas besoin de relais pour s'exprimer", selon son avocat

DR

Le député Hassan Aribi a attribué au général de corps d'armée Mohamed Médiene des déclarations qui ne sont que pures "spéculations" et n'engagent que lui, a indiqué Me Miloud Brahimi, avocat de l'ex-chef du DRS, ce dimanche 27 décembre au journal en ligne TSA.

Le parlementaire Hassan Aribi a déclaré d'une émission télévisée avoir rencontré Mohamed Médiene, dit Toufik. Ce dernier lui aurait confié que l'affaire de corruption concernant l'ancien ministre de l'Energie Chakib Khelil est au centre des dissensions entre l'ancien patron des services et le clan présidentiel.

"Le général Toufik a démontré que lorsqu’il veut s’exprimer, il n’a besoin d’aucun relais, ni d’intermédiaire", a déclaré Me Brahimi. "Je suis habilité à informer l’opinion publique qu’il ne s’agit que de pures spéculations qui n’engagent que leurs auteurs", a-t-il précisé.

LIRE AUSSI:Hassan Aribi remet Khelil au cœur de la guerre des clans: "Je vous dis ce que le général Toufik m'a dit.." (VIDÉO)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.