ALGÉRIE
27/12/2015 07h:06 CET | Actualisé 27/12/2015 07h:07 CET

3.952 morts et 48.745 blessés durant les dix premiers mois de l'année

Archives

L’hécatombe routière se poursuit. 3.952 morts et 48.745 blessés est le bilan établi par le Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR) au terme des dix derniers mois de l’année 2015.

Toutefois, une baisse de 14.60% est enregistrée par rapport à l’année 2014, selon le président du Centre, Noureddine Teboul,.

Lors d’une journée d’information organisée par la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN), le représentant de la direction de la sécurité publique, le commissaire Zouaoui Rabah, a souligné l’importance d’une application stricte des textes de lois pour réduire le nombre d’accidents.

Le président de l'Association nationale pour la sécurité routière, Ali Chikane, a indiqué également le besoin d’intensifier les compagnes de sensibilisation pour insister sur la question de la sécurité routière.

Il a également préconisé d’ introduire une nouvelle matière dans le programme scolaire pour inculquer aux enfants le respect du code de la route.

Les médias, sont aussi, appelés, à jouer un rôle prépondérant dans la prévention contre les accidents de la route.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.