MAROC
26/12/2015 09h:36 CET | Actualisé 26/12/2015 09h:36 CET

Trois projets marocains parmi les plus marquants de l'année 2015 en Afrique

Trois projets marocains dans le top 10 africain
DR
Trois projets marocains dans le top 10 africain

INVESTISSEMENTS - Le parc éolien de Tarfaya, le complexe solaire Noor de Ouarzazate et le projet Wessal Casablanca-Port figurent parmi les 10 projets africains les plus marquants de l’année 2015, selon un classement du magazine Jeune Afrique.

La centrale Noor I, dont l'inauguration est prévue le dimanche 29 décembre, symbolise à elle seule la nouvelle politique environnementale du Maroc.

Gérée par l'Agence marocaine d'énergie solaire (MASEN), la centrale qui s’étendra sur plus de 450 hectares devrait générer autour de 160 mégawatts pour atteindre 2.000 (MW) d’ici 2020.

Le parc éolien de Tarfaya, doté de 131 éoliennes, porte sur une capacité installée de 301 MW. Deuxième plus grand parc du continent à ce jour, le projet a nécessité plus de 450 millions d'euros d'investissements.

Le projet Wessal Casablanca-Port, dont la deuxième phase a été lancée par le roi Mohammed VI en mars dernier, "doit permettre d’ouvrir la ville vers la mer, par la création d’un circuit touristique culturel de 3,7 km au sein de la ville ancienne en connexion avec la Mosquée Hassan II". Le projet consiste aussi en "la construction d’un nouveau chantier naval, l’aménagement d’un port de pêche et le développement d’un terminal de croisières", rappelle l'hebdomadaire.

Parmi les autres projets, figurent le chantier d’élargissement du canal du Suez en Egypte, l’ouverture d’un premier Carrefour en Côte d’Ivoire, le lancement d’un oléoduc de 550 kilomètres entre la côte de Djibouti et le centre de l’Éthiopie ou encore les nouvelles infrastructures culturelles qui ont vu le jour à Constantine, à l’est de l’Algérie.

Galerie photoLa première maison auto-suffisante en énergie d'Australie Voyez les images

LIRE AUSSI: