MAROC
24/12/2015 12h:36 CET | Actualisé 24/12/2015 12h:37 CET

Des extrémistes juifs célèbrent le meurtre d'un bébé palestinien

ISRAËL - Les images sont d'une rare violence. Une vidéo diffusée par la chaîne israélienne Channel 10 montre des Juifs orthodoxes dansant dans un mariage, armés de pistolets et de couteaux, et portent la photo d’Ali Dawabsheh, un bébé palestinien assassiné lors d’un incendie criminel, qui a visé le logement de sa famille, en juillet dernier. Le portrait est ensuite passé entre plusieurs invités qui le poignardent.

LIRE AUSSI:Des citoyens marocains dénoncent les mises en scène antisémites lors de la manifestation en solidarité avec la Palestine

Les images, reprises par la suite par le portail d’information Haaretz.com, ont suscité l’émoi sur les réseaux sociaux. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé l’ouverture d’une enquête et a condamné "ces images choquantes". Cette scène "montre le vrai visage d'un groupe qui constitue un danger pour la société israélienne et la sécurité du pays", a déclaré Netanyahu.

Selon Channel 10, la cérémonie est celle du mariage d'un couple "connu pour faire parti du mouvement extrémiste". Les amis du couple présents sur la vidéo sont soupçonnés d'avoir des liens avec les suspects de l'incendie criminel qui a décimé la famille Dawabsheh, souligne Haaretz.

Isaac Herzog, le leader de l'Union sioniste, a réagi vivement à la vidéo sur son compte Twitter. "Celui qui danse dans un mariage et célèbre le meurtre d'un bébé n'est pas juif ni Israélien. Il devrait être mis derrière les barreaux dès que possible."

Galerie photoLa marche en solidarité avec la Palestine Voyez les images