ALGÉRIE
24/12/2015 08h:18 CET | Actualisé 24/12/2015 08h:18 CET

Exposition photo "Khalf Essoura"à Alger: derrière l'objectif, la jeunesse s'exprime

khalf essoura


Intitulée "Khalf Essoura", derrière la photo, une exposition photo a été organisée mardi 22 décembre au centre commercial de Bab Ezzouar, à Alger, au profit de jeunes photographes amateurs.

Ces photographies ont été prises par de jeunes amateurs: la photo est une passion qui vient à peine de germer en eux. Imane Taan, jeune étudiante en psychologie, pratique la photo depuis deux ans. Cette passion est selon elle née de l’envie de "figer" ces instants éphémères de la vie quotidienne.

tisseuse


Elle emmène le regard au cœur de la tradition, d’un métier d’antan à travers la photo qu’elle expose, ou l’on voit une femme en train de tisser un tapis à laine. "Cette photographie témoigne du triomphe de la tradition sur la modernité. L’habilité de cette artisane dans sa manière de tisser grâce à cet outil traditionnel ne nous laisse pas indifférents", confie sensiblement cette jeune artiste.

Cette initiative rend hommage à l’Algérie à travers des clichés de paysages urbains, parfois nocturnes, des scènes de vie ou encore des portraits. C’est toute l’Algérie qui tapisse les murs de cette exposition, de la Casbah d’Alger au port de Jijel en passant par les ruines d’Annaba et tant d’autres.

Inspiré d’un quotidien algéro-algérien, Walid Talbi, pose un regard singulier sur ces scènes anodines qui remplissent les journées. Elles captivent son attention depuis toujours, et c’est la photographie qui lui permet d’immortaliser ces moments.

casbah


On peut admirer à ce vernissage plusieurs de ses clichés. Deux éléments importants reviennent dans la plupart de ses photos: les enfants comme sujet et la Casbah comme lieu. Parmi ses œuvres, une photo ressort : des enfants rieurs et complices, ils partagent un moment de bonheur, assis sur des escaliers d’une venelle de la Casbah.

jijel


D’autres photographies investissent ce petit espace, ceux de Aliouche Mokhtar, qui propose une serie de photos de paysages immaculés. La composition de l'une d'entre elles, prise sur les hauteurs de Jijel , donne l'illusion que les sommets des montagnes côtoient les nuages.

Au cours de ce vernissage, ces artistes en herbe, appareil à la main, racontent l'histoire liée à chacun de leurs clichées, pour la plupart d'entre eux leurs photos marquent des instants "exceptionnels" qu'ils ont vécus.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.