MAROC
23/12/2015 07h:35 CET | Actualisé 23/12/2015 07h:35 CET

Treize migrants se noient en mer Egée

Nouveau drame des migrants en mer Egée
AP
Nouveau drame des migrants en mer Egée

IMMIGRATION CLANDESTINE - Nouveau drame des migrants en mer Egée. Au moins 13 migrants, dont sept enfants, sont morts noyés au large de l'ilot grec de Farmakonissi après le chavirage de leur embarcation venant des côtes occidentales turques.

"Le petit bateau en polyester a coulé dans la nuit de mardi à mercredi et les 29 passagers sont tombés à l'eau. La police portuaire a repêché 15 personnes qui sont actuellement hospitalisés à Leros", a indiqué à l'AFP une responsable de la police portuaire.

Des recherches sont en cours pour retrouver un dernier migrant porté disparu, selon la même source. Le temps n'était pas "particulièrement mauvais mais le bateau était surchargé comme souvent", a souligné cette responsable.

Dans un premier temps, les autorités avaient fait état d'au moins dix morts dans ce naufrage, un parmi des dizaines ces derniers mois en Egée qui ont fait des centaines de morts.

LIRE AUSSI: Immigration clandestine: Un passeur marocain se confie

Mardi, onze autres migrants, dont trois enfants, étaient morts noyés au large des côtes de la Turquie lors du naufrage en mer Egée de leur embarcation qui se dirigeait vers les îles grecques.

3.700 migrants morts noyés en un an

Selon l'OIM, près de 3.700 migrants, pour la plupart fuyant les conflits en Syrie et ailleurs, sont morts ou portés disparus cette année en mer: environ 700 en tentant de traverser la mer Egée pour rejoindre la Grèce et près de 3.000 en Méditerranée en direction de l'Italie.

Au large du Maroc, des dizaines de migrants voulant rejoindre l'Espagne ont trouvé la mort ces dernières années. En octobre dernier, les secours en mer espagnols ont annoncé avoir récupéré les corps sans vie de quatre migrants ayant tenté la traversée entre le Maroc et l'Espagne à bord d'une embarcation de fortune.

Le nouveau naufrage en mer Egée a eu lieu quelques heures après la publication d'un communiqué conjoint de l'ONU et de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) indiquant qu'un million de migrants sont entrés en Europe cette année. La très grande majorité des réfugiés et migrants (plus de 821.000) est passée par la Grèce. 816.000 d'entre eux sont arrivés par la mer.

Galerie photo Melilla, forteresse de l'Europe Voyez les images