ALGÉRIE
22/12/2015 10h:03 CET | Actualisé 22/12/2015 10h:03 CET

Cas de décès à Tébessa: Les analyses révèlent la présence d'un virus "grippal saisonnier"

DR

Les analyses effectuées par l’Institut Pasteur d’Algérie à la suite des cas de décès survenus dernièrement à Tébessa, ont révélé la présence d’un virus "grippal saisonnier", indique mardi le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

"Les analyses effectuées sur les prélèvements acheminés vers l’Institut Pasteur d’Algérie, au Centre national de référence de la grippe, ont mis en évidence la présence d’un virus grippal saisonnier. Dans ce cadre, tous les cas sévères rapportés, notamment les décès, sont des cas de grippe saisonnière", précise le ministère dans un communiqué.

Suite à l’apparition de cas de formes sévères de grippes saisonnière au niveau de la wilaya de Tébessa, le ministère précise que "le personnel de santé a mis en £uvre le dispositif de prise en charge des cas de grippe compliquée prévue à cet effet, depuis le début du mois de novembre 2015".

Il a ainsi été procédé à "l’hospitalisation immédiate des cas en question et à leur prise en charge en milieu de réanimation", ajoute le ministère, tout en rappelant que la campagne de vaccination antigrippale saisonnière est "toujours en vigueur jusqu’à la fin de la saison hivernale."

Elle concerne tout particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques adultes et enfants ainsi que les femmes enceintes, souligne le communiqué, assurant que ce vaccin "est encore disponible dans les établissements publics de santé où il est administré gratuitement, ainsi que dans les officines privées où il est remboursable par la sécurité sociale pour

les assurés sociaux".

Le ministère appelle, à ce propos, les professionnels de santé ainsi que les médias à "relayer une information basée sur des données scientifiques et à éviter de faire des spéculations sans fondements ni preuves scientifiques".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.