ALGÉRIE
21/12/2015 01h:32 CET | Actualisé 21/12/2015 01h:32 CET

Le low cost décolle en Algérie avec Atlas Atlantique Airlines

Facebook/Atlas-Atlantique-Airlines

La compagnie Atlas Atlantique Airlines a pris une nouvelle destination à l’international, et c’est en Algérie qu’elle a atterri. Initialement focalisée sur des vols interrégionaux en France, elle compte déjà 10 vols en partance de France vers l’Algérie. Lancée le 17 décembre, la 3A desserte Alger, Tlemcen et Oran et compte ajouter dans son calepin Sétif et Oran en partance de Saint-Etienne et Carcassonne (Languedoc-Roussillon).

Ce dimanche 20 décembre, lors d’une conférence de presse au siège du quotidien DKnews à Alger, MM. Jean-Louis Clauzier (DG) et Mohamed Chouaki, Directeur de la communication, ont détaillé l’offre de la 3A pour le marché algérien.

Selon M. Clauzier, sa compagnie a fixé un prix d’appel allant de 160 à 180 euro. Les passagers atterriront sur l’aéroport Châlons-Vatry, dénommé également Paris-Vatry. Un aéroport situé à proximité de la ville de Reims et à 150 km de Paris, dont la capacité d’accueil atteint les 200.000 passagers.

"L’aéroport est plus avantageux (par rapport aux terminaux de Paris) car il dispose d’un parking gratuit, où le voyageur a la possibilité de stationner son véhicule durant son voyage", ajoute M. Chouaki. Par ailleurs, "il y a des navettes vers Paris", un service "inclus dans le prix du billet d’avion", selon le Directeur Générale M. Clauzier.

Des ambitions limitées et un investissement à minima

"On ne dépassera pas trois avions", a déclaré M. J.L Clauzier. La compagnie dispose de deux avions dont un Airbus A320 de 180 places. Il a fait comprendre que sa compagnie vise une petite part du marché algérien en se limitant à atteindre 150.000 passagers pour l’été 2016. "Nous proposons un petit produit complémentaire aux cotés des grandes compagnies aériennes opérants sur le marché algérien", ajoute M. Clauzier.

Atlas Atlantique Airlines (3A) travaille en partenariat avec la compagnie nationale Air Algérie. En effet, à travers un contrat "la 3A a confié tout le volet d’assistance en escale à Air Algérie.

Le responsable a fait savoir que sa compagnie "compte à son ordre quelques partenariats avec des agences de voyages, et qu’il souhaiterait mettre en place des packages pour les destinations vers le Sud Algérien, qui est ‘’un endroit extraordinaire, qu’il faut absolument visiter".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.