ALGÉRIE
20/12/2015 08h:51 CET | Actualisé 20/12/2015 08h:56 CET

Seulement 4,1% des élèves qui rentrent au primaire arrivent à obtenir leur bac

Flickr/Mimouna Ali

Sur 1000 élèves qui rentrent à l'école primaire la même année, 41 seulement obtiennent leur baccalauréat, soit environ 4%, a déploré dimanche à Alger la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit.

S'exprimant sur les ondes de la radio nationale, Mme Benghabrit a relevé, citant une enquête réalisée en 2013 par son secteur, que sur 1.000 élèves de la même promotion au primaire, "657 élèves arrivent en cinquième année primaire, 550 en première année d'enseignement moyen, 397 en quatrième année d'enseignement moyen, 150 en première année secondaire et 41 élèves, seulement, décrochent leur bac sans redoublement".

Les statistiques montrent, selon la ministre, que "4% seulement réussissent leur baccalauréat", précisant que "cela pose et de manière essentielle, le problème de l'efficacité du système d'évaluation", sachant que l'Etat consacre des budgets importants au secteur de l'éducation.

Les plus de 950 élèves restants (sur les 1.000) sont l'objet notamment de "redoublement, d'abandon ou d'échec scolaire", a-t-elle expliqué, ajoutant que cette situation "inquiète énormément" les pouvoirs publics et les parents.

Le système d'évaluation, tel que mis en oeuvre actuellement, est "un système de notation et de contrôle", a dit la ministre, affirmant qu'une évaluation "efficace" consistait à mesurer la progression durant les différentes étapes de l'apprentissage de l'élève.

Mme Benghabrit a fait savoir que des efforts étaient consentis pour mettre en place un système d'évaluation "pertinent", qui tient en compte des capacités d'apprentissage des élèves et les mène tous vers la réussite.

Elle a, dans ce sens, rappelé que l'ordre du jour des assises de l'éducation nationale, organisées dernièrement, avait accordé une grande importance à la question de l'évaluation, ainsi qu'aux voies et moyens permettant à un maximum d'élèves d'arriver en terminale et de réussir leur bac.