18/12/2015 09h:22 CET | Actualisé 18/12/2015 09h:22 CET

L'IRES publie une étude sur la réputation du Maroc dans le monde

L'IRES publie une étude sur la réputation du Maroc dans le monde
DR
L'IRES publie une étude sur la réputation du Maroc dans le monde

ÉTUDE - Quelle est la réputation du Maroc dans le monde? C’est la question à laquelle a tenté de répondre l’Institut royal des études stratégiques (IRES) dans une étude dont les résultats complets viennent d’être dévoilés.

Objectif de ce travail d’analyse commandé à un cabinet américain spécialisé: "Analyser la réputation du Maroc dans le monde pour ressortir les forces et les insuffisances ainsi que les leviers qui pourraient constituer des opportunités de communication sur l’image du royaume à l’international", indique l’IRES.

LIRE AUSSI: Le Maroc à la 62e place des meilleurs pays pour faire des affaires selon "Forbes"

Il ressort de cette "photographie globale de la réputation internationale en 2015" que la réputation du Maroc se situe dans la moyenne des 70 pays analysés (36e place du classement avec un score de 53,7 points sur une échelle de 0 à 100), au titre de son indice de réputation, "défini comme le degré d'admiration, de respect et de confiance des citoyens des autres pays envers le royaume".

Et cette réputation n’est pas uniforme dans tous les pays analysés: si la Russie, les Etats-Unis et l’Australie sont les pays qui perçoivent le mieux le Maroc, ce n’est pas le cas de l’Espagne et de l’Italie, deux pays qui du reste accueillent une forte communauté marocaine. En somme, plus ils sont éloignés du Maroc (ou le connaissent moins), plus les pays ont une meilleure image du Maroc.

Les attributs tels que l'environnement naturel, la sécurité offerte aux résidents et aux touristes, le style de vie ou l’hospitalité des Marocains sont très appréciés au niveau international, tandis que la technologie et l'innovation, le système éducatif ou encore l'environnement institutionnel et politique sont des attributs dont les perceptions sont moins favorables.

Le Maroc vu par les Marocains

L’étude se penche également sur l’image qu’ont les Marocains de leur propre pays. S’ils se montrent satisfaits de l’hospitalité du pays, son environnement naturel et sa sécurité, les Marocains portent un regard plus critique sur l’éthique et la transparence, l’usage efficace des ressources, la technologie et l’innovation ou encore le système éducatif.

Pour ce dernier point, qui suscite depuis plusieurs décennies le mécontentement des Marocains, on notera que ces derniers recommandent moins que les étrangers de venir étudier au Maroc, "ce qui reflète la faible image qu'ont les Marocains du système éducatif", note judicieusement le think thank marocain.

Les intentions d’investir au Maroc, d'y vivre, de le visiter, d’acheter ses produits, d’assister à des évènements et d'y travailler sont en revanche nettement plus prononcées chez les Marocains que chez les étrangers.

Le Canada en tête

Qu'en est-il de la réputation dont jouissent les autres pays? "Le Canada est en tête du classement international, au titre de la réputation des pays (avec un score de 78,1 points), suivi de la Norvège (77,1 points) et de la Suède (76,6 points)", fait savoir l'IRES.

Le "top dix" est complété par le reste des pays nordiques (Finlande et Danemark), suivi de la Suisse. Viennent ensuite deux des pays océaniques (Australie et Nouvelle Zélande), les Pays-Bas et la Belgique. En bas du classement figurent l’Iran, l’Irak, le Pakistan, la Russie et la Chine.

En octobre dernier, le cabinet Brand Finance avait classé la marque Maroc à la 69e place au niveau mondial sur les 100 marques nations les plus puissantes.

LIRE AUSSI:Le Maroc parmi les pays les plus stables politiquement en 2016 selon le cabinet Control Risks

Galerie photo Ces Marocains à la conquête de l'Afrique Voyez les images