ALGÉRIE
17/12/2015 09h:25 CET | Actualisé 17/12/2015 10h:21 CET

La campagne de Michael Moore contre Trump: "Nous sommes tous musulmans"

Facebook/mmflint

Michael Moore a un message à faire passer à Donald Trump, le candidat républicain à la présidentielle américaine de 2016 qui a appelé à interdire l'accès aux Etats Unis à tous les musulmans.

Muni d'un panneau où il a écrit "nous sommes tous musulmans", le réalisateur et militant américain Michael Moore s'est pointé ce mercredi 16 décembre devant la Trump Tower à New York, pour afficher son indignation contre les déclarations anti-musulmans de l'homme d'affaires qui provoquent un tollé depuis la semaine dernière.

Dans une lettre ouverte destinée à Trump et publiée également sur la page facebook du réalisateur, Michael Moore fait le constat d'un électorat américain qui a changé, qui ne "ressemble plus" au candidat républicain et à ces partisans. "Nous ne sommes plus un pays d'hommes blancs en colère", indique-t-il.

Plus de 80% des électeurs américains de la présidentielle de 2016 seront soit des femmes, soit des personnes de couleur, soit des jeunes entre 18 et 35 ans, rappelle M. Moore. En d'autres mots, explique-t-il à Trump, "ce ne sont pas vous. Et ce ne sont pas les gens qui veulent faire de vous le leader de ce pays".

Face à cette réalité, et dans un moment de "désespoir et de folie", estime le réalisateur, Donald Trump a déclaré vouloir interdire l'accès aux Etats Unis aux musulmans.

Today I went & stood in front of Trump Tower & held a sign until the police came. Then I went home & wrote Donald a...

Posté par Michael Moore sur mercredi 16 décembre 2015


LIRE AUSSI: Donald Trump veut interdire aux musulmans d'entrer aux Etats-Unis

"J'ai été élevé en croyant que nous sommes tous frères et sœurs, peu importe la race, la croyance ou la couleur. Cela veut dire que si vous voulez bannir les musulmans, vous allez d'abord devoir me bannir moi. Ainsi que tous les autres", écrit le lauréat d'un oscar en 2002 pour son "Bowling for Columbine", un documentaire sur le massacre du lycée Columbine au Colorado.

"Laissez-nous tranquille pour que nous puissions élire un vrai président, compatissant et fort", a enfin martelé Michael Moore.

Une déclaration contre la haine

Michael Moore a aussi appelé, en marge de sa lettre, les utilisateurs des réseaux sociaux à signer la déclaration "We are all muslim" sur son site web, et à publier leurs photos avec le même message sous le hashtag #WeAreAllMuslims sur facebook, twitter et instagram.

"Je vais publier toutes les photos sur mon site et les envoyer à M. Trump. N'hésitez pas à nous rejoindre", a-t-il indiqué.

L'appel a vite trouvé de l'écho parmi les internautes:





#WeAreAllMuslim

Une photo publiée par Justin Brown (@givemeradiojay) le


#weareallmuslim

Une photo publiée par @jennyullman le


#WeAreAllMuslimMy first selfie, as per Michael Moore's campaign

Posté par Mike Benson sur jeudi 17 décembre 2015


Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.