14/12/2015 06h:42 CET | Actualisé 14/12/2015 06h:42 CET

La success story du fabricant de téléphones mobiles Wiko se poursuit au Maroc

FLASH INVEST - Wiko, le fabricant français de téléphones mobiles, a choisi le marché marocain comme prochain défi. Après seulement quatre ans d’existence, la compagnie basée à Marseille connaît un grand succès dans l’Hexagone où elle revendique aux alentours de 15% de parts de marché sur les ventes de téléphones mobiles sans abonnement, derrière le géant sud-coréen Samsung.

La stratégie de la start-up est simple : proposer un large catalogue de produits à la qualité irréprochable allant du téléphone d’entrée de gamme au smartphone dernier cri, le tout en plafonnant les prix.

Dans les termes de Marcel Van de Pas, directeur Afrique de Wiko, la firme marseillaise a " des produits de haute qualité avec des prix défiants toute concurrence " a-t-il affirmé le 3 novembre lors du lancement officiel des activités au Maroc.

Sur un marché des smartphones qui tend vers des produits haut de gamme à des prix de plus en plus élevés, Wiko a trouvé son public et s’est même payé le luxe de s’exporter depuis deux ans dans plusieurs pays en Europe, en Asie et en Afrique. En 2014 la moitié des 350 millions de chiffre d’affaires de la firme se réalisait hors de France.

wiko

Wiko vise les 10% de parts de marché et dans un communiqué récent, la firme française garantissait aux Marocains "l’accès aux dernières technologies, à des prix abordables". Les produits sont disponibles depuis juin dernier et Marcel Van de Pas, le directeur Afrique de Wiko, a affirmé « être très content des ventes au Maroc ». Les premiers signes d’une implantation réussie pour la firme française dont la success story ne semble pas prête de s’arrêter.