MAROC
14/12/2015 13h:11 CET | Actualisé 14/12/2015 13h:11 CET

Daech exécute une Marocaine pour "sorcellerie et magie noire"

DR

TERRORISME – Daech continue de semer la terreur. Des membres de la branche libyenne de l’organisation État islamique ont exécuté à Syrte une Marocaine accusée de "sorcellerie et de magie noire" et un Palestinien pour espionnage, indiquent ce lundi les agences de presse proches des deux autorités rivales en Libye.

LIRE AUSSI: Un ancien cameraman marocain de Daech raconte au "Washington Post" l'horreur de la propagande médiatique

"L'Etat islamique a décapité la femme sur une place publique" du centre de Syrte, ville natale du colonel Mouammar Kadhafi, située à 450 km à l'est de Tripoli et sous le contrôle du groupe ultra-radical, a indiqué l'agence de presse proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale basé dans l'est du pays.

L'agence basée à Tripoli où se sont installées les autorités non reconnues a également indiqué que des témoins avaient vu des hommes armés de Daech exécuter un homme et une femme "pour sorcellerie et opposition au groupe".

LIRE AUSSI: Etat Islamique: Au cœur de la machine de médiatisation (BLOG par Ilias Belrhiti Alaoui)

Galerie photo Qu'est-ce que l'Etat islamique? Voyez les images