10/12/2015 09h:21 CET | Actualisé 10/12/2015 09h:21 CET

Le Maroc n'est pas une destination à risques, selon International SOS

Le Maroc n'est pas une destination à risques, selon International SOS.
DR
Le Maroc n'est pas une destination à risques, selon International SOS.

TOURISME – Voilà qui pourrait rassurer les touristes et réconforter les hôteliers et voyagistes marocains à l’approche des fêtes de fin d’années. Le Maroc n’est pas un pays à risques pour les touristes étrangers selon International SOS. C’est ce qui ressort d’un rapport récemment publié par ce leader des services de sécurité médicale et de voyage dans le monde.

Le Maroc, le Sénégal et la Namibie sont d’ailleurs les seuls pays africains à visiter sans risques, tandis que les pays voisins sont qualifiés de zones à risques moyens ou élevés. Le rapport met néanmoins en lumière le niveau assez faible de l’infrastructure et des équipements sanitaires au Maroc, un volet qui lève le degré de danger pour le tourisme à un niveau moyen, même si "les cliniques privées de Casablanca et Rabat sont plus spécialisées et apportent de très bons soins médicaux", comme le souligne l’organisation internationale.

Ce rapport devrait en tout cas rassurer les touristes réticents à visiter le Maroc après les attaques terroristes qui ont ciblé plusieurs pays ces derniers mois et apaiser les craintes des professionnels nationaux du secteur qui espèrent un redémarrage de l’activité touristique en 2016. Plusieurs d’entre eux ont déjà fait état de leur "méfiance" par rapport au climat international actuel.

Après les derniers attentas du 13 novembre qui ont fait 129 morts à Paris, Denys Courtier, directeur exécutif de la Mamounia avait confié à Médias24 qu’il faisait face à "une accumulation d’annulations", notamment par les Français et les Américains. Lahcen Azelmat, président de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière interrogé par Challenges, n’avait lui aussi pas caché son inquiétude.

LIRE AUSSI: