ALGÉRIE
09/12/2015 11h:51 CET | Actualisé 09/12/2015 13h:17 CET

Des armes et des munitions saisies à Alger-centre et dans une "ville frontalière" (Gendarmerie)

magnum

Des armes et des munitions ont été saisies au cours des dernières 48 heures à Alger-centre et dans une "ville frontalière" par les éléments de la gendarmerie nationale qui ont arrêté deux personnes. Trois autres individus sont en fuite.

Le chef d’état-major du groupement d’Alger de la Gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Mokhtar Zeroual a indiqué mercredi au cours d'une conférence de presse qu'un réseau de trafiquant spécialisé dans la commercialisation d'armes et de munitions a été démantelé.

Les éléments relevant du Groupement de la Gendarmerie nationale ont démantelé un "réseau international de trafic d’armes composé de 5 personnes, dont 3 sont toujours en fuite" et procédé à "la saisie de 16 armes d’assauts." a-t-il indiqué.

Le commandement de la Gendarmerie nationale d'Alger a été alerté par des citoyens d'Alger-centre au sujet d'un groupe d'individus qui font commerce d'armes à feu. Une surveillance a été mise en place durant un mois par les éléments de la gendarmerie avec une filature d'une personne suspectée.

Ces investigations, a-t-il ajouté, ont conduit à l'arrestation de la personne suspectée au niveau du boulevard Krim Belkacem, à Alger-centre, alors qu'elle était en possession de trois armes d'assaut, un Magnum, Scorpion et Cobra.

Les responsables évoquent l'existence d'un "réseau international". Une autre personne a été arrêtée dans une ville frontalière - non citée - avec en sa possession un lot de 13 armes à feu et des munitions. Les personnes arrêtées seraient en "connexion" avec des réseaux étrangers de trafiquants d'armes.

Le chef d'état-major du groupement d'Alger de la Gendarmerie nationale a précisé que ces armes "sont des fusils de fabrication américaine en provenance de Turquie et introduits en Algérie par les frontières libyenne et tunisienne".

Le lieutenant-colonel Mokhtar Zeroual a révélé par ailleurs l'arrestation d'un réseau de trafiquants de drogue à Zeralda où 7 personnes ont été arrêtées et 2 kg de cannabis saisis. Dans la même localité, à Palm Beach, deux personnes ont été arrêtés en possession de 200 grammes de cocaïne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.