MAGHREB
08/12/2015 06h:23 CET

Pays-Bas: Ils lisent quelques extraits de la Bible à des passants en faisant croire que c'est le Coran... la surprise est totale (VIDÉO)

Deux jeunes néerlandais ont décidé d'aborder des passants d'une manière bien particulière: Leur lire des passages "choquants" de la Bible en leur faisant croire que c'est le Coran.

Au début de la vidéo (ci-dessus), ils expliquent qu'après les attentats de Paris en novembre dernier et l'ampleur des critiques envers l'islam et les musulmans, ils ont cherché à savoir ce que disait le texte biblique, qui a longtemps influencé la culture européenne.

"Si deux hommes couchent ensemble, ils doivent être tués"

Successivement, les deux jeunes hommes liront aux passants: "Si vous rejetez mes commandements, que vous ignorez mes lois. Vous mangerez la chair de vos propres fils et filles", "Je ne permets pas à la femme d'enseigner, vous devrez lui couper la main" ou encore "Si deux hommes couchent ensemble, ils doivent être tués".

Les réactions se rejoignent pour dénoncer "l'horreur" des extraits lus.

"Comment peut-on croire en ça", se demande une femme. Une autre ajoute que "ça sonne comme si on voulait vous oppresser et vous obliger à penser comme eux."

Une autre renchérit que "couper des mains... apparemment ils sont juste comme ça."

"La Bible est beaucoup moins sévère et un peu plus pacifique"

Quand les deux jeunes néerlandais demandent aux passants d'établir une comparaison entre les extraits lus du Coran et la Bible, les réponses sont unanimes: la Bible est moins "agressive."

"La grande différence c'est le rôle de la femme", dit une passante, avant d'ajouter: "ça me dérange que certaines personnes pensent que ces vieux écrits détiennent la vérité absolue". Un autre jeune homme estime que "la Bible est beaucoup moins sévère et un peu plus pacifique".

Quand les deux jeunes hommes expliquent aux passants qu'en réalité les extraits sont tirés de la Bible et non pas du Coran comme annoncé, la surprise est... totale.

"C'est incroyable!", s'exclame un passant, avant d'expliquer que tout cela relève des "préjugés, j'essaye de ne pas en avoir mais apparemment j'en ai. C'est quelque chose qu'on fait inconsciemment"

Une autre explique qu'elle ne pensait pas que des "choses de ce genre se trouvaient dans la Bible".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.