MAROC
08/12/2015 05h:05 CET

Les travailleurs marocains ont versé 1,6 millions d'euros au fisc italien en 2014

En Italie, 60.000 entreprises sont détenues par des Marocains
DR
En Italie, 60.000 entreprises sont détenues par des Marocains

IMMIGRATION - 146.996 travailleurs marocains contribuent au régime fiscal italien avec des revenus déclarés qui s'élèvent à 1.643 millions d'euros à fin 2014, selon un rapport du Centre italien de recherche et d'études spécialisées sur l'immigration (IDOS). Le nombre des Marocains résidant en Italie atteint 449.058, dont 45.9% sont des femmes. Ils représentent ainsi 9% de la population étrangère résidant en Italie.

Selon le rapport, le nombre des membres de la communauté marocaine a connu une "évolution négative" de -1,2% dans la période 2013-2014. Sur le marché de l'emploi, 217.371 résidents d'origine marocaine sont actuellement en situation d'occupation, soit 6,1% du total des travailleurs étrangers.

Le rapport précise que 80,1% des Marocains exercent dans divers secteurs économiques, principalement dans les services (52,8%), l'industrie (40,3%) et dans le secteur agricole (6,9%). Parmi cette population, 38,8% sont classés dans la catégorie des travailleurs non-qualifiés, 41,4% sont des ouvriers ou des artisans, 17,7% des salariés dans les domaines commercial et des services.

Dans son rapport, l’IDOS souligne que près de 60.000 entreprises sont détenues par des Marocains, soit 15,2% des entreprises dirigées par des étrangers. Elles sont principalement concentrées dans le secteur commercial (74,1%), dans les constructions (13,5%) et dans les services aux entreprises (3,2%).

La présence des Marocains dans les écoles est estimée à 102.515 étudiants, soit une part de 12,6% des citoyens étrangers dans les établissements scolaires. Cette présence se réduit drastiquement au niveau de l'enseignement supérieur.

Pour la première fois depuis 20 ans, une nouvelle tendance concernant les flux migratoires se dessine en Italie, puisque le nombre des émigrés italiens s'accroit nettement plus que celui des immigrés venant s'installer dans la péninsule. D'après le rapport, 155.000 Italiens de plus que l'année précédente sont partis vivre à l'étranger en 2014, tandis que le nombre d'étrangers vivant sur le sol italien a augmenté seulement de 92.000.

Galerie photo 10 villes magnifiques d'Europe dont vous ignoriez l'existence Voyez les images

LIRE AUSSI: