MAGHREB
07/12/2015 05h:04 CET

Quand le caca des mille-pattes aide à lutter contre le réchauffement climatique (Ma thèse en deux minutes) (VIDEO)

SCIENCES - Outre son nombre incroyable de membres inférieurs, le mille-pattes recèle d'autres secrets, plus intimes. Du côté de ses excréments. En les étudiant de près, François-Xavier Joly s'est rendu compte qu'ils avaient un rôle-clé dans le processus de décomposition des feuilles tombant en forêt. Sans le savoir, les mille-pattes sont de précieux aspirateurs de CO2. Démonstration.

Quelques mots sur François-Xavier Joly. Il a été l'un des lauréats du concours Famelab organisé par le British Council à Paris. Il a remporté le prix du public et a terminé 2e de la finale internationale. François-Xavier Joly est doctorant en écologie au laboratoire CNRS du Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier. Il travaille dans le domaine de la recherche sur le fonctionnement biodiversité-écosystème. Il étudie la façon dont la biodiversité contribue au fonctionnement de l'écosystème, et notamment comment l'augmentation du nombre d'espèces vivant ensemble influence des fonctions telles que la productivité, l'utilisation de l'eau ou la décomposition des déchets végétaux, en particulier dans les forêts.

FameLab, le concours des thésards. Le HuffPost s'est associé à FameLab pour promouvoir les travaux de recherche des doctorants ou jeunes docteurs. FameLab est l’un des plus grands concours de communication scientifique au monde. Propulsée cette année par le British Council, la deuxième édition française a réuni de nombreux partenaires institutionnels, académiques et associatifs : Amcsti, Inserm, CNES, CEA, CERN et Ifremer. Créé en 2005 par le Festival de Cheltenham en partenariat avec l’agence britannique de l’innovation, FameLab soutient les jeunes scientifiques et ingénieurs dans une démarche de communication des sciences.

• Toutes les thèses en deux minutes consultables ici.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.