ALGÉRIE
05/12/2015 13h:29 CET | Actualisé 05/12/2015 13h:30 CET

Deux tentatives d'émigration clandestine déjouées au large d'Annaba, 23 personnes arrêtées, selon les gardes-côtes

APS

Deux groupes de 23 individus dont une femme et une personne mineure ont été interceptés tôt samedi alors qu’ils tentaient de traverser la Méditerranée à bord de deux embarcations de fortune.

La première barque, a appris l'APS auprès des gardes côtes, avait pris la mer sur la plage de Chatt, dans la wilaya voisine d’El Tarf avec 8 personnes à bord. Elle a été arraisonnée à 11 miles au nord-est de Ras El Hamra, tandis que 15 personnes qui tentaient d’émigrer clandestinement à bord d’une autre embarcation partie de la plage du Caroubier ont été interceptées à 21 miles au large d’Annaba.

Ces candidats à l’émigration clandestine, âgés de 17 à 42 ans, tous originaires d’Annaba, devaient être présentés devant le procureur de la République près le tribunal, après avoir passé la visite médicale d’usage, a-t-on indiqué de même source.

Pour rappel, 202 émigrants clandestins ont été interceptés par les Garde-côtes au large des côtes annabies depuis le début de l’année en cours.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.