MAGHREB
04/12/2015 11h:32 CET

Toujours pas de nouvelles de l'employée tunisienne enlevée au Yémen selon le CICR

Wikicommons

Le Comité international de la Croix-rouge (CICR) est toujours sans nouvelles de son employée tunisienne enlevée il y a trois jours par des hommes armés à Sanaa, a déclaré vendredi à l'AFP la porte-parole de sa mission au Yémen.

"Nous n'avons rien de nouveau sur le rapt. Nous poursuivons les contacts avec les autorités pour en savoir plus sur les auteurs de l'enlèvement et leurs motivations", a déclaré la porte-parole Rima Kamal.

Nourane Hawas, responsable d'un programme de protection humanitaire au sein de la mission au Yémen, a été enlevée mardi à Sanaa, en même temps qu'un employé yéménite du CICR, qui a été relâché quelques heures plus tard par ses ravisseurs, selon l'organisation humanitaire.

Pour des raisons de sécurité, le CICR "a évacué temporairement hors du Yémen 12 de ses 264 employés" étrangers travaillant dans ce pays, a indiqué la porte-parole.

"Les mouvements de notre personnel dans le pays sont suspendus depuis mardi mais nos activités, incluant la distribution des vivres et des médicaments, se poursuivent normalement", a-t-elle encore dit.

Depuis plus d'un an, Sanaa est entre les mains des rebelles chiites Houthis qui contrôlent d'autres provinces du Yémen, un pays ravagé par un conflit sanglant depuis mars.

Mercredi, le directeur général du CICR Yves Daccord avait déclaré à l'AFP à Genève que le rapt de Mme Hawas confirmait la "situation extrêmement fragile" des travailleurs humanitaires au Yémen.

En septembre, deux employés du CICR avaient été tués par balles dans des véhicules clairement marqués au nord de Sanaa et plus tard ce même mois deux volontaires yéménites du Croissant rouge avaient été tués par une frappe aérienne saoudienne.

Fin août, des hommes armés avaient attaqué le bureau local du CICR à Aden, deuxième ville du Yémen, dans le sud, et avaient emporté des équipements et de l'argent.

LIRE AUSSI:

Une employée tunisienne du CICR enlevée au Yémen

Les prochains jours seront cruciaux pour la Tunisienne du CICR enlevée au Yémen

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.