MAROC
04/12/2015 07h:39 CET | Actualisé 04/12/2015 08h:03 CET

L'animateur belge Zaki Chairi dénonce l'attitude des politiciens belges vis-à-vis de la communauté musulmane

ISLAMOPHOBIE - "Mais où sont les musulmans?" Tel est le titre de la dernière vidéo postée sur Youtube par l'humoriste belge Zaki Chairi. Dans son enregistrement, qui avoisine déjà les 100.000 vues et plus de 3.000 partages en moins de 24 heures, Zaki Chairi interprète le rôle d’un politicien qui ignore l’opinion des citoyens belges de confession musulmane, mais accorde une plus grande importance aux "représentants musulmans", qu’il estime ne pas être toujours crédibles.

"Pour l’instant, on parle beaucoup de la responsabilité des musulmans dans les médias, ils sont en train de lancer des plans anti-radicalisation, des investigations et des perquisitions partout, mais j’ai l’impression qu’on travaille contre les musulmans au lieu de travailler avec eux", confie-t-il au HuffPost Maroc.

Même s’il mise sur l’humour, le ton de la vidéo est politique. Si le youtuber critique les politiques gouvernementales, il appelle également les musulmans à entreprendre plus d’actions pour faire entendre leurs voix. "Il faut arrêter de parler aux musulmans quand on veut parler de radicalisation. Cela fait 8 ans que je fais du scoutisme et jamais le sujet n’a été abordé. C’est seulement maintenant qu’on vient me contacter pour parler de radicalisation et à chaque fois qu’on m’invite, je ne réponds pas. Ce n’est pas mon expertise", tranche-t-il.

Zaki Chairi souhaiterait que les activités et les initiatives menées par la communauté musulmane belge suscite plus d’intérêt dans le pays. "J’aimerais parler de ce qu’on fait, de ce que la majorité des musulmans font sur le terrain, montrer la plus-value qu'on apporte à la Belgique".

LIRE AUSSI: