MAROC
03/12/2015 06h:40 CET | Actualisé 03/12/2015 06h:41 CET

Il détourne les appels téléphoniques d'un opérateur marocain pour financer Daech

DR

TERRORISME – Il y a une semaine, les services de sécurité à Oujda avaient arrêté deux ressortissants turcs et leur complice marocain, tous partisans de l’organisation Etat islamique (ou Daech), impliqués dans le piratage de communications téléphoniques d’un opérateur national.

Les investigations menées suite à leur l'arrestation des trois hommes ont montré que l'un des deux Turcs projetait de "consacrer une partie de l'argent provenant de ces actes criminels au financement d'opérations terroristes de l'EI sur la scène syro-irakienne et ailleurs", a indiqué mercredi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

L'enquête a également révélé que ce ressortissant, qui avait "contribué à la facilitation du retour en Europe de combattants sous la couverture de réfugiés syriens", a été désigné par les dirigeants de Daech responsable de la "commission de la Charia" relevant d'une milice de cette organisation terroriste dans la campagne de Hama en Syrie, ajoute la même source.

Les prévenus seront présentés à la justice après la fin l'enquête, menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ).

LIRE AUSSI:

Galerie photo Qu'est-ce que l'Etat islamique? Voyez les images