MAROC
03/12/2015 11h:29 CET | Actualisé 03/12/2015 11h:54 CET

Le géant Google se met au vert

DR

ENVIRONNEMENT - Au moment où se tient la COP21, tout le monde se met au vert. Dernier en date: le géant de l'Internet Google qui, quelques mois après avoir présenté sa voiture électrique autonome, a annoncé jeudi qu'il allait "développer l'achat d'électricité à partie d'énergies renouvelables pour ses centres serveurs".

Objectif de l'entreprise californienne: tripler ses achats d'électricité issue d'énergies renouvelables d'ici 2025 et utiliser 100% d'énergies propres pour faire fonctionner ses centres serveurs.

Les accords annoncés jeudi devraient en tout cas ajouter 842 mégawatts aux achats actuels pour les porter à 2 gigawatts, ce qui, selon Google, revient à "retirer près de un million de voitures de la circulation".

LIRE AUSSI: Une ferme écologique marocaine au top 7 des meilleurs destinations luxueuses vertes

Ses achats proviennent de plusieurs centres de production allant d'un parc éolien en Suède à une centrale solaire au Chili, en passant par plusieurs centres de production d'énergies renouvelables aux Etats-Unis. Les projets éoliens et solaires du Maroc ne sont (pour le moment) pas dans les petits papiers de Google...

LIRE AUSSI: