MAGHREB
02/12/2015 11h:45 CET

Tunisie: Nouveau report dans le procès du meurtre de l'opposant Belaïd

huffpost

Le procès de 24 Tunisiens accusés d'implication dans le meurtre de l'opposant Chokri Belaïd en 2013 a été reporté au 15 janvier prochain, au terme d'une nouvelle audience devant un tribunal de Tunis, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

"Le tribunal a décidé de reporter le procès au 15 janvier", a affirmé à l'AFP le porte-parole du parquet, Kamel Barbouche. Sur les 24 accusés, seuls trois avaient au préalable accepté de comparaître lors de l'audience mardi, selon un journaliste de l'AFP.

Les avocats de la défense ont affirmé que leurs clients entendaient dénoncer de "mauvais traitements" à leur encontre en prison. Ils ont réclamé l'ouverture d'une enquête.

Le procès du meurtre de Chokri Belaïd s'est ouvert fin juin, en présence de près de 200 avocats, de nombreux journalistes ainsi que des policiers en civil. Il avait aussitôt été ajourné.

Sur les 24 accusés, 23 se trouvent en détention.

M. Belaïd, un farouche critique des islamistes d'Ennahda alors au pouvoir, a été tué devant son domicile de Tunis le 6 février 2013, un assassinat qui avait choqué le pays et entraîné une crise politique.

Les autorités ont attribué ce meurtre à la mouvance jihadiste et annoncé en février 2014 avoir tué, dans une opération antiterroriste, son assassin présumé Kamel Gadhgadhi.

Des jihadistes ralliés au groupe Etat islamique (EI) ont par la suite revendiqué cet assassinat ainsi que celui d'un autre opposant, le député Mohamed Brahmi, en juillet 2013.

La famille de Chokri Belaïd continue toutefois de dénoncer des "zones d'ombre" et de réclamer la "vérité" dans ce dossier.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.