02/12/2015 03h:50 CET | Actualisé 02/12/2015 07h:48 CET

Hépatite C: Pourquoi le Sofosbuvir marocain coûte 100 fois moins cher que le médicament de référence?

Par quel miracle le générique marocain contre l'hépatite C coûte 100 moins cher que l'original ?
HuffPost Maroc
Par quel miracle le générique marocain contre l'hépatite C coûte 100 moins cher que l'original ?

INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE – On le sait, le Maroc proposera à partir du 10 décembre le médicament anti-hépatite C le moins cher au niveau international. Mais seule une poignée de personnes connaît le secret de fabrication de ce générique commercialisé à un tarif 100 fois moins élevé que celui commercialisé aux Etats-Unis par exemple, et près de 50 fois moins cher qu’en France.

Nous nous sommes rendu à Ouled Saleh, au siège du laboratoire, lors de la présentation du médicament générique, quelques jours après l’annonce de sa prochaine commercialisation faite par le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi.

Le SSB 400, premier générique anti-hépatite C 100% marocain à base de Sofosbuvir, "sera commercialisé à un prix de 3.000 Dirhams la boîte, soit le coût d’introduction le plus faible à l’échelle internationale. A titre de comparaison, le coût de la cure de 12 semaines est de 451.000 dirhams en France et de 800.000 dirhams aux Etats Unis. Au Maroc, le prix de la cure de 12 semaines sera de 9.000 dirhams pour le SSB 400", a d'emblée souligné Abdallah Lahlou-Filali, président fondateur de Pharma 5.

Question: comment ce laboratoire est-il parvenu a fabriquer ce médicament à ce prix? Réponse: le laboratoire américain Gilead qui commercialise le princeps (médicament original) a omis de déposer un brevet dans les délais réglementaires, pour la protection de sa molécule au Maroc. Le Maroc n’intéressait pas beaucoup le laboratoire détenteur du princeps. Nous avons décidé alors de percer, nous-mêmes, le secret de fabrication du médicament anti-hépatite C", explique Meriem Lahlou-Filali, directrice générale des laboratoires Pharma 5.

LIRE AUSSI:Le générique marocain de traitement contre l'hépatite C bientôt dans les pharmacies

Le ministère de la Santé octroie ainsi un accord de principe au laboratoire marocain pour la fabrication locale de la version générique du Sofosbuvir, après avis de la Commission nationale d’autorisation de mise sur le marché des médicaments. Pharma 5 se procure, par ses propres moyens plusieurs boîtes du nouveau médicament. Des analyses poussées sont effectuées en laboratoire dans le plus grand secret.

Après plusieurs mois, le labo marocain parvient à fabriquer un médicament semblable au princeps américain. Montant de l’investissement pour la construction d’une nouvelle unité de dédiée au développement pharmaceutique: 85 millions de dirhams. En d'autres termes, près de 10% du Chiffre d'affaires du groupe est consacré à la fabrication du SSB 400. Pharma 5 se procure la matière première grâce à un réseau de fournisseurs internationaux dont il ne préfère pas révéler le nom.

Actuellement, le laboratoire national dit disposer d’un stock suffisant pour alimenter le pays pendant les 12 prochains mois, sachant que le Maroc compte 625.000 personnes atteintes d’Hépatite C selon les estimations du ministère de la Santé. Pharma 5 pourrait également étendre son marché vers d’autres pays en développement où Gilead n’a pas de licence exclusive.

LIRE AUSSI:Généralisation de la prise de rendez-vous en ligne dans les hôpitaux publics à partir du 1er janvier 2016