27/11/2015 07h:29 CET | Actualisé 01/12/2015 07h:20 CET

Bientôt un ferry entre Tanger et le Portugal?

Bientôt un ferry entre Tanger et le Portugal?
CC
Bientôt un ferry entre Tanger et le Portugal?

TRANSPORT - L'information a été révélée par le quotidien portugais Sul Informaçao. La traversée en ferry depuis le nord du Maroc jusqu'au sud du Portugal pourrait bel et bien reprendre du service, vingt ans après sa mise à l'arrêt.

Abdelghani Ragala, directeur général du Conseil régional du tourisme (CRT) de la région Tanger-Tétouan, a ainsi indiqué au journal la volonté de collaborer avec les autorités portugaises pour co-financer cette nouvelle liaison maritime qui permettrait de relier Tanger à Faro, la "capitale" de l'Algarve, région touristique du sud du Portugal.

"Nous travaillons depuis quelques temps sur cette possibilité, avec les organismes responsables de l'Algarve, en particulier avec la municipalité de Faro. Nous avons des liens économiques très importants avec cette région, avec des entreprises portugaises installées ici, et avec les nombreux touristes qui viennent au Maroc depuis l'Algarve", a indiqué M. Ragala mi-novembre lors d'une visite de travail de quatre jours d'une délégation portugaise dans le nord du pays.

Cinq heures de traversée

Si les Marocains choisissent principalement le sud de l'Espagne - facilement accessible depuis Tanger en transitant par les ports d'Algésiras ou Tarifa - pour passer leurs vacances, le Portugal pourrait devenir une nouvelle destination de choix pour les touristes marocains, et vice-versa.

"Le projet en est encore au stade de discussion, et aucune date de lancement ni prix de traversée ne peuvent être annoncés pour le moment", précise M. Ragala, interrogé par le HuffPost Maroc. "Nous essayons de voir avec les responsables municipaux de la région pour qu'ils puissent nous donner un coup de main pour financer la ligne", ajoute-t-il.

Les deux parties avaient déjà balisé le terrain lors de précédentes visites de travail. Le CRT de Tanger-Tétouan avait ainsi rendu visite à ses homologues portugais en janvier dernier, évoquant à cette occasion le lancement de cette nouvelle ligne. En mai 2014, lors d'une visite au Maroc d'une délégation de la ville de Faro, jumelée avec Tanger, la question avait également été soulevée.

"Les temps ont changé: les nouveaux navires, des catamarans, sont beaucoup plus rapides qu'il y a vingt ans", précise le président du CRT. "Néanmoins, la ligne Tanger-Faro reste difficile à rentabiliser. Elle nécessite cinq heures de traversée, et les prix de la mise en route et du carburant sont élevés", explique-t-il. La ligne devrait être gérée par la compagnie Intershipping, qui assure déjà la traversée vers l'Espagne.

La ville du Détroit, qui attire de plus en plus de touristes et hommes d'affaires portugais depuis le lancement de la ligne aérienne Lisbonne-Tanger en 2013, pourrait ainsi en accueillir davantage. En 2014, les flux touristiques de Portugais vers le Maroc n'ont connu qu'une très faible évolution de 1%, s'établissant à près de 60.500 visiteurs, soit environ dix fois moins que les touristes espagnols. Les Portugais empruntent à 30% la voie terrestre, moins chère, pour rallier le royaume. Ils passent notamment par le port de Tarifa, à quatre heures environ du Portugal.

Galerie photo 12 mois, 12 destinations au Maroc Voyez les images