MAROC
28/11/2015 07h:06 CET

Cauet fait salle comble au Studio des Arts Vivants à Casablanca avec son dernier one-man show "En rodage" (INTERVIEW)

HUMOUR - C’est un homme aux multiples casquettes qui a présenté jeudi soir à Casablanca son dernier spectacle intitulé "En rodage" sur la scène du théâtre du Studio des Arts vivants. Cauet, tour à tour chroniqueur, animateur, humoriste ou encore présentateur, revient pour la deuxième fois au Maroc avec un nouveau spectacle résolument "plus intime".

Enfance, adolescence, arrivée à Paris, notoriété, l’humoriste se livre sans tabou et sans concessions sur les différentes étapes de sa vie. "Tout est plus intime, tout est vrai d’ailleurs, et j’ai voulu que le rapport avec le public soit plus convivial", a confié l’humoriste français au HuffPost Maroc.

"Atypique"

"Moi je suis un peu atypique, je fais de la radio, de la télé, de la scène, et je peux comprendre que vu de l’extérieur, certains se disent: 'qu’est-ce qu’il vient faire là?', mais je ne l’ai pas fait comme un caprice, je l’ai fait parce que je voulait vraiment faire du mieux possible", explique Cauet qui a sauté le pas de la scène en 2012 avec son premier one-man show "Picard For Ever".

"Il y a quatre ans, c’était le bon moment pour moi. D’une part parce que j’étais bon artistiquement pour le faire, et aussi parce que j’avais quelque chose à raconter", souligne-t-il avant d’ajouter: "le pire maintenant c’est que j’y ai pris goût!".

De sa réussite en passant par ses échecs, Cauet, qui maîtrise avec brio l’art de la rupture, n’hésite pas à rire de lui-même et des autres pour le plus grand plaisir des spectateurs. Un one-man show grand public qui n’obéit qu’à un seul credo: "Avec l’humour on peut vraiment tout dire, à partir du moment où il est utilisé dans le sens de divertir les gens", conclut l’humoriste.