MAROC
27/11/2015 06h:50 CET

L'Etat palestinien en passe d'être reconnu par le parlement grec

Après la Suède, la Grèce pourrait reconnaitre la Palestine
Anadolu Agency via Getty Images
Après la Suède, la Grèce pourrait reconnaitre la Palestine

PALESTINE - Le parlement grec tiendra en décembre une séance spéciale au cours de laquelle les députés grecs devraient reconnaître l'Etat palestinien, et ce en présence du président de l'Autorité nationale palestinienne, Mahmoud Abbas, a indiqué jeudi 27 novembre l'agence de presse grecque officielle ANA.

Le premier ministre grec, Alexis Tsipras a, lors de sa rencontre avec Mahmoud Abbas ce jeudi à Ramallah, réaffirmé le soutient constant d'Athènes à la création d'un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 avec pour capitale Al -Qods Est, précise l’agence ANA.

Alexis Tsipras a également renouvelé son invitation au président palestinien pour effectuer une visite à Athènes le 21 décembre, rapporte la même source, ajoutant qu'il est prévu que le parlement grec tienne "une séance spéciale pour annoncer sa reconnaissance de l'Etat palestinien".

LIRE AUSSI:Le Maroc et d'autres pays arabes veulent que l'ONU protège les Palestiniens contre les colons

Lors de cette rencontre, le premier ministre grec a souligné que "la Grèce est préoccupée par la politique de colonisation d'Israël au détriment des droits du peuple palestinien", ainsi que par "l'absence d'un processus politique avec des objectifs clairs visant le règlement de la question palestinienne".

Il a ajouté que le non règlement de la question palestinienne est l'une des principales causes derrière l'absence de stabilité et la recrudescence des conflits dans la région, notant que face à cette situation, il est nécessaire de "prendre des décisions audacieuses et de soutenir les différentes initiatives internationales".

Alexis Tsipras a enfin souligné que "la position de la Grèce sur la question palestinienne est une position de principe, indépendamment de l'évolution de nos relations bilatérales avec Israël".

En octobre 2014, la Suède a été le premier pays membre de l'Union européenne à reconnaître l'Etat de Palestine.

Galerie photo La marche en solidarité avec la Palestine Voyez les images