MAROC
27/11/2015 13h:23 CET | Actualisé 27/11/2015 13h:30 CET

Films en compétition, jury, coups de coeur... Ce qu'il faut savoir sur la 15e édition du Festival international du film de Marrakech

"Rock the Kasbah" avec Bill Murray à l'ouverture du FIFM
"Rock the Kasbah" avec Bill Murray à l'ouverture du FIFM

CINÉMA - A une semaine du lever de rideau de la 15e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM), qui se tiendra du 4 au 12 décembre dans la ville ocre, on connaît désormais les quinze films qui tenteront de remporter l'Étoile d'or.

Dans sa sélection officielle, le FIFM, qui rendra cette année hommage au cinéma canadien, a voulu faire la part belle aux longs métrages réalisés par de jeunes talents: "plus des deux tiers des films en lice pour l’Etoile d’or sont une première ou une seconde œuvre", note l'organisation du festival dans un communiqué. Parmi les réalisations des jeunes pousses du cinéma international, on retrouvera le film "Keeper" de Guillaume Senez, "Cop Car" de Jon Watts, "Closet Monster" de Stefen Dunn ou encore "Babai" de Visar Morina.

Les quinze concurrents viennent des quatre coins de la planète, de l'Inde au Brésil, en passant par l'Iran, la Turquie, le Danemark, le Kazakhstan, le Japon, l'Islande, la Belgique, la Corée du Sud, le Canada, les Etats-Unis et bien entendu le Maroc, avec "L'Insoumise", de Jawad Rhalib, une coproduction belgo-marocaine.

La marche verte s'invite au festival

Neuf films seront présentés hors compétition, parmi lesquels le film d'ouverture "Rock the Kasbah" de Barry Levinson, tourné au Maroc en 2014, avec l'acteur principal Bill Murray à qui le festival rend cette année hommage, et le film de fermeture, "Carol" de Todd Haynes, avec Cate Blanchett. Mais aussi "Les chevaliers blancs" de Joachim Lafosse, "Remember" de Atom Egoyan et, en avant première, le film marocain "La marche verte" du jeune scénariste Youssef Britel (réalisateur de "Chaïbia" et "Lkhawa").

LIRE AUSSI:Hommage: Les acteurs Bill Murray et Willem Dafoe seront à Marrakech pour le FIFM

La sélection de sept films "coups de cœur" du festival sera, elle, marquée par la projection du film maroco-espagnol "La Isla" de Ahmed Boulane, une comédie politique basée sur la crise réelle survenue en 2002 entre le Maroc et l'Espagne sur l'îlot de Leila. Le film "Le chant des hommes", avec l'acteur marocain Assaad Bouab, sera également de la partie.

Sept courts métrages réalisés par les lauréats de plusieurs écoles de cinéma marocaines en provenance de Marrakech, Ouarzazate, Rabat et Casablanca seront également présentés dans la section "Cinécoles" du festival.

Coppola président

Le jury, présidé cette année par le géant du cinéma américain Francis Ford Coppola, sera composé de la comédienne marocaine Amal Ayouch, du réalisateur italien Sergio Castellitto, de l'actrice indienne Richa Chadda, du réalisateur et photographe néerlandais Anton Corbijn, du réalisateur français Jean-Pierre Jeunet, de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase, de la comédienne et productrice ukrainienne Olga Kurylenklo et enfin du réalisateur danois Thomas Vonterberg.

Cinq prix seront remis lors de l'événement: l'Etoile d'or (grand prix du festival), le prix du jury, celui de la mise en scène, et les prix d'interprétation féminine et masculine.

Galerie photo La sélection officielle du FIFM Voyez les images