MAROC
26/11/2015 13h:24 CET | Actualisé 30/11/2015 11h:23 CET

Le projet de loi pour interdire les sacs plastiques adopté par les deux chambres

DR

ENVIRONNEMENT - Moins d’un mois après son approbation en Conseil du gouvernement, le projet de loi pour interdire la fabrication des sacs en plastique, leur importation, leur commercialisation et leur utilisation a été adopté le 25 novembre à la Chambre des conseillers (deuxième chambre), une dizaine de jours après son adoption à la Chambre des représentants (première chambre).

La fin des sachets en plastique destinés aux consommateurs est programmée au 1er juillet 2016, date à laquelle le projet de loi 77-15 entrera en vigueur. Le texte autorise toutefois certains types de sachets comme les sacs poubelle, isothermes, de congélation et ceux destinés à l'agriculture.

À peine lancé, ce projet de loi fait face à une levée de boucliers. Car s’il fait le bonheur des associations de défense de l’environnement, il fait aussi des mécontents du côté de la corporation des plasturgistes qui brandit la menace de l’emploi.

Selon la Fédération marocaine de plasturgie (FMP), citée par Médias 24, pas moins de "50.000 emplois directs ou indirects seront perdus, ainsi que des investissements conséquents pour lesquels la majorité des unités de production se sont endettées".

Au Maroc, 26 milliards de sacs plastiques seraient consommés chaque année, ce qui ferait du pays le deuxième plus gros consommateur au monde en valeur relative (nombre de sacs plastiques utilisés par habitant).

LIRE AUSSI: