MAGHREB
25/11/2015 07h:57 CET | Actualisé 25/11/2015 08h:57 CET

Tunisie - Un agent de la garde présidentielle témoigne: "L'explosion s'est produite à l'intérieur du bus"

AFP

"L'explosion s'est produite à l'intérieur du bus", a indiqué un agent de la garde présidentielle présent à l'intérieur du bus au moment de l'explosion ayant causé la mort de 13 personnes (dont une en cours d'identification), près de l'avenue Mohamed V, dans le centre-ville de Tunis.

Dans ce témoignage diffusé par Radio Tataouine, l'agent de la garde présidentielle a déclaré que l'attentat c'était produit au moment où "le chauffeur allait démarrer".

Il a en outre insisté sur le fait que les personnes présentes à l'intérieur du bus se connaissaient.

"Comme d'habitude, nous montions dans le bus pour aller travailler. (...) On n'a pas fait attention car tout le monde se connait, il faut une 'carte de service' pour monter. Le chauffeur est un des nôtres, tout le monde se connaît, personne ne peut monter comme ça", a-t-il assuré.

عون من الامن الرئاسي نجا من حادثة تفجير الحافلةب شارع محمد الخامس يقول ان الانفجار كان داخل الحافلة .المصدر : الاذاعة الوطنية

Posted by ‎radio tataouine اذاعة تطاوين‎ on Wednesday, November 25, 2015

Sur les images du bus, un grand trou est visible au niveau du plafond, ainsi que des dégâts importants au niveau de la portière avant, près du chauffeur.

En l'absence de précisions de la part des autorités, les soupçons autour du fait que le "terroriste" pourrait être un membre des forces de sécurité grandissent. Selon le ministre de la Santé, une treizième dépouille n'a toujours pas été identifiée.

"Nous avons 13 cas de décès, 12 martyrs (...) et une personne que nous n'avons pas encore identifiée. Il se pourrait que ce soit un terroriste", a affirmé Saïd Aïdi à la première chaîne de la télévision nationale.

Walid Louguini, chargée de la communication au ministère de l'Intérieur n'a pas confirmé le fait qu'il s'agisse de l'auteur de l'attentat.

A la suite de cette attaque, le président de la République a décidé de décréter de nouveau l'état d'urgence pour une durée de 30 jours. Un couvre-feu a également été instauré mardi de 21h à 5h du matin sur le Grand Tunis et se poursuivra tous les jours "jusqu'à nouvel ordre", selon les autorités.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.