MAROC
24/11/2015 05h:44 CET

Egypte: Un policier tué dans un attentat devant un hôtel du Sinaï

Egypte: Un policier tué dans un attentat devant un hôtel du Sinaï
Middle East Monitor
Egypte: Un policier tué dans un attentat devant un hôtel du Sinaï

TERRORISME - Au moins un policier a été tué mardi par l'explosion d'une voiture piégée devant un hôtel du Sinaï égyptien, où une branche du groupe Etat islamique (EI ou Daech) commet régulièrement des attentats visant les forces de l'ordre, ont indiqué des responsables de la sécurité.

L'attaque, perpétrée dans la nuit alors que l'hôtel abritait des magistrats chargés de superviser le scrutin des élections législatives en cours en Egypte, a également blessé "plusieurs personnes", selon ces responsables qui ont requis l'anonymat.

Elle a eu lieu à Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, où l'armée égyptienne est confrontée à une insurrection très meurtrière des jihadistes du groupe appelé Province du Sinaï de l'EI. Le 4 novembre, trois policiers égyptiens avaient été tués dans un autre attentat-suicide perpétré par la même branche terroriste.

En pleine élection

Cet attentat survient au lendemain du premier tour du scrutin conduit dans la moitié des provinces de l'Egypte, l'une des nombreuses étapes d'un processus électoral de près de deux mois pour élire les 596 députés au Parlement égyptien.

Les attentats et attaques visant la police et l'armée dans le Nord-Sinaï, mais aussi jusque dans la capitale du Caire, se sont multipliés depuis que l'armée a destitué et arrêté en 2013 le premier président élu démocratiquement en Egypte, l'islamiste Mohamed Morsi, et lancé une répression implacable et meurtrière contre ses partisans.

La grande majorité de ces attaques dans le Sinaï sont le fait de la branche égyptienne de l'EI, qui a revendiqué la responsabilité du crash d'un avion de touristes russes dans le Nord-Sinaï ayant tué ses 224 occupants le 31 octobre.

Si l'Egypte assure attendre les résultats définitifs de l'enquête pour en annoncer la cause, la Russie a affirmé que ses enquêteurs avaient conclu qu'une bombe avait explosé à bord de l'avion 24 minutes après son décollage de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.

Galerie photo Crash de l'avion dans le Sinaï Voyez les images