24/11/2015 12h:06 CET | Actualisé 24/11/2015 12h:06 CET

Les éditeurs de journaux critiquent le projet du Code de la presse

Les éditeurs de journaux critiquent le projet du Code de la presse
DR
Les éditeurs de journaux critiquent le projet du Code de la presse

PRESSE - La relation entre le ministre de la Communication et les représentants de la presse pourrait tourner au bras de fer. Dans un communiqué publié lundi, la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) a exprimé son "rejet catégorique des régressions contenues dans le projet du code de la presse", concocté par Mustapha Khalfi.

Selon la fédération présidée par le directeur de l’hebdomadaire Al Ayyam, Noureddine Miftah, ces "régressions" portent sur "l'instauration de nouvelles sanctions dangereuses", tel "le retrait définitif de la carte de presse, la possibilité d'interdiction d'exercice de la profession pendant une période pouvant aller jusqu'à dix ans et l'interdiction de jouir des droits civiques et politiques, voire familiaux".

Autres dispositions critiquées par la FMEJ, la possibilité d’interdire des journaux avant même le début de leur procès, la qualification de certains délits de presse de crimes de droit commun et la non prise en compte du principe de bonne foi en cas de diffamation.

LIRE AUSSI: Maroc: Lancement d'un projet inédit de "surveillance" de la liberté de presse

Pour faire entendre leurs voix, les membres de la FMEJ annoncent qu’ils s’opposeront au projet du Code de la presse "par tous les moyens possibles, surtout que "le code a été introduit dans la procédure législative sans avoir trouvé consensus avec les professionnels, en totale contradiction avec les slogans de l'approche participative".

Au lendemain de l’adoption 12 octobre du projet de loi instaurant le Conseil national de la presse, Mustapha Khalfi avait déclaré au HuffPost Maroc que "toutes ces décisions ont été prises en concertation avec des syndicalistes, journalistes et organismes militant pour les droits de l’Homme".

Galerie photo Les commentaires des twittos marocains suite à la prestation de Mustapha El Khalfi sur Europe 1 Voyez les images