ALGÉRIE
22/11/2015 10h:12 CET | Actualisé 22/11/2015 10h:12 CET

Le chercheur Belgacem Haba remporte le prix de la fondation "Wissam El Alem Aljazairi"

Archives

Le chercheur en nanoélectroniques Belgacem Haba a remporté le prix de la fondation "Wissam El Alem Aljazairi" (la médaille du savant algérien) dans sa 8eme édition, pour ses recherches et ses réalisations au sein des plus grandes firmes internationales.

La cérémonie organisée samedi à Alger a été marquée par la présence de plusieurs personnalités scientifiques et culturelles et d'un nombre d'étudiants et d'enseignants universitaires qui ont apporté dans leurs interventions leurs témoignages sur les réalisations du chercheur.

Dans une déclaration à la presse rapportée par l'Agence de presse algérienne (APS) à l'issue de la cérémonie, Belgacem Haba a appelé les chercheurs et les étudiants algériens à déployer tous leurs efforts pour réaliser leurs objectifs et à ne jamais baisser les bras devant les obstacles auxquels ils font face.

LIRE AUSSI: Le scientifique algérien Belgacem Haba parmi les 100 scientifiques les plus productifs aux États-Unis

Né en 1957 à Lamghaeir dans la wilaya d'El Oued et diplômé en physique de l’université Houari Boumediene de Bab Ezzouar, Belgacem Haba quitte l’Algérie pour poursuivre ses études supérieurs aux Etats-Unis. Dans ce pays, il obtient deux magisters en physique en plus d’un doctorat dans le domaine l’énergie solaire en 1988.

Vers la fin des années 1980, il travaille dans un centre de recherche appartenant à la firme IBM mais il sera contacté par le centre de recherche de la compagnie NEC, au Japon. Il se rend chez NEC et y travaille pendant six ans dans le domaine des applications du laser en microélectronique.

Durant son passage par le japon et les Etats-Unis, M. Belgacem Haba a obtenu des brevets d'invention touchant à différents aspects de l'électronique et particulièrement à la microélectronique. Les 194 brevets qu'il détient actuellement sont appelés à augmenter étant donné que certaines des inventions de ce scientifique sont actuellement à l'étude par des organismes délivreurs de brevets.

En 2007, il lance le site "Algerian inventors" répertoriant les inventeurs algériens à travers le monde pour encourager ces derniers et les mettre en contact.

LIRE AUSSI:Les Algériens qui ont brillé en 2014

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.