ALGÉRIE
22/11/2015 09h:31 CET | Actualisé 22/11/2015 09h:32 CET

Accidents de la circulation: 28 morts et 62 blessés en 24 heures

Archives

Vingt huit personnes ont trouvé la mort et 62 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant les dernières 24 heures, a indiqué dimanche un communiqué du Commandement de la Gendarmerie nationale relayé par l'Agence de presse algérienne (APS).

L'accident le plus grave est survenu à Ain Defla, dans la commune de Bir-Ould-Khlifa, occasionnant le décès de sept (7) personnes d'une même famille, dont deux enfants, a précisé la même source.

Deux autres accidents ont été enregistrés à Ain Amenas (w. Illizi) occasionnant la mort de six personnes et des blessures à 26 autres, alors que à El-Bayadh les mêmes services ont enregistré le décès de quatre (4) personnes et des blessures à cinq (5) autres dans des accidents de la route, a ajouté le communiqué.

L’Envoyé spécial de l’ONU pour la sécurité routière, Jean Todt, aindiqu jeudi qu'environ 1,3 million de personnes sont tuées et près de 50 millions d’autres blessées chaque année sur les routes à travers le monde. La moitié des décès sont des piétons, des cyclistes ou des motards. ‘‘Des chiffres qui, au lieu de diminuer, ont tendance à augmenter. Il est très important de faire en sorte que des actions soient menées pour vraiment inverser cette tendance’‘, a-t-il indiqué.

Dans un entretien à New York à la veille de la deuxième conférence internationale de haut niveau sur la sécurité routière, mercredi et jeudi à Brazilia, M. Todt a souligné que les efforts étaient inégaux selon les régions et selon les pays et que 90% des accidents se produisaient dans des pays où il n’y a pas une prise en charge au plus haut niveau de la sécurité routière.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.