MAGHREB
19/11/2015 14h:59 CET | Actualisé 19/11/2015 15h:01 CET

Tunisie: Trois extrémistes condamnés à mort pour le meurtre d'un policier

afp

Trois salafistes jihadistes tunisiens ont été condamnés, dont deux par contumace, à la peine capitale pour le meurtre d'un policier en 2013, a indiqué jeudi le Parquet à l'AFP.

Neuf Tunisiens "appartenant à un groupe terroriste" ont en tout été jugés par le tribunal de première instance de Tunis pour ce meurtre perpétré en mai 2013 à Jbel Jloud, dans la banlieue sud de Tunis, selon le Parquet.

Trois d'entre eux -dont deux sont en fuite- ont été condamnés à mort le 17 novembre pour "homicide volontaire" et "participation à un homicide". Deux autres ont été condamnés à la perpétuité, a précisé la même source.

Les quatre autres ont écopé, dont l'un par contumace, de peines allant de trois à 20 ans de prison.

En mai 2013, Rached Ghannouchi, le président du parti islamiste Ennahda qui dirigeait à l'époque le gouvernement, avait affirmé que l'officier de police avait été égorgé et frappé "à coups de sabre (...) sous couvert d'une fatwa de leur imam", ou décret religieux.

Depuis son indépendance en 1956, la Tunisie a procédé à 135 exécutions, pour l'essentiel sous la présidence d'Habib Bourguiba (1957-1987). Le pays observe toutefois un moratoire sur les exécutions depuis 1991.

La nouvelle loi antiterroriste, adoptée en juillet, a maintenu la peine de mort malgré les appels de plusieurs ONG nationales et internationales à son abolition.

La Tunisie fait face depuis sa révolution en 2011 à un essor de la mouvance jihadiste qui a tué des dizaines de policiers et de militaires ces dernières années ainsi que 59 touristes étrangers en 2015, dans deux attentats revendiqués par le groupe Etat islamique.

L'année 2013 a été l'une des plus difficiles pour le pays: deux opposants aux islamistes, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, ont été assassinés devant leur domicile, et huit soldats tués -certains égorgés- sur le mont Chaambi, à la frontière avec l'Algérie.

LIRE AUSSI:Tunisie: Chronologie des attaques attribuées à des terroristes depuis 2012

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.