ALGÉRIE
16/11/2015 07h:26 CET | Actualisé 16/11/2015 07h:27 CET

Démarches pour classer la fête de Yennayer patrimoine universel , selon le HCA

Rédaction du HuffPost Algérie/ Agence

Le Haut-commissariat à l’amazighité (HCA) œuvre pour le classement de la fête de Yennayer (année amazighe) patrimoine immatériel universel par l’Organisation des nations unies de l’éducation, des sciences et de la culture (UNESCO), a annoncé le secrétaire général du HCA, Si El Hachemi Assad au Forum du quotidien oranais "El Djoumhouria".

Une réunion, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS), sera tenue avec la commission locale de l’UNESCO à Alger et sera suivie par une autre le 21 novembre pour préparer le dossier de classification en collaboration avec les ministères de l’Education nationale et de la Culture, qui sera présenté à l’UNESCO à Paris en France.

Le secrétaire général du HCA a souligné que la reconnaissance de la fête de Yennayer peut être à travers la célébration et par un dossier que présentera l'Algérie à l’UNESCO. Le HCA œuvre également à officialiser la fête de Yennayer à travers un texte de loi pour l’introduire au calendrier des fêtes nationales, "du moment que cette fête est célébrée dans différentes wilayas du pays et sert l’unité nationale".

La wilaya de Sétif abritera les prochaines festivités officielles de Yennayer avec la programmation d'activités en plus de l’exposition des différents projets du HCA, notamment l’annonce d’un modèle de clavier en tamazight appelé "Azul". Ce clavier, le premier du genre en Algérie, a été réalisé par un groupe de jeunes au service de la langue et la culture amazighes, a encore souligné Si El Hachemi Assad.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.