ALGÉRIE
15/11/2015 05h:12 CET | Actualisé 15/11/2015 05h:12 CET

Attentats à Paris: le Hamas et le Jihad islamique condamnent les attaques

Candles are lit as people gather in Hong Kong, Saturday, Nov. 14, 2015, to mourn for the victims killed in Friday's attacks in Paris. French President Francois Hollande said more than 120 people died Friday night in shootings at Paris cafes, suicide bombings near France's national stadium and a hostage-taking slaughter inside a concert hall.  (AP Photo/Kin Cheung)
ASSOCIATED PRESS
Candles are lit as people gather in Hong Kong, Saturday, Nov. 14, 2015, to mourn for the victims killed in Friday's attacks in Paris. French President Francois Hollande said more than 120 people died Friday night in shootings at Paris cafes, suicide bombings near France's national stadium and a hostage-taking slaughter inside a concert hall. (AP Photo/Kin Cheung)

Le mouvement islamiste de résistance Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, et le Jihad islamique ont condamné samedi 14 novembre les attentats de Paris, revendiqués par le groupe Etat islamique et qui ont fait au moins 128 morts.

Le Hamas a dénoncé des "actes d'agression et de barbarie". Le Jihad islamique a condamné "un crime contre des innocents", selon des déclarations de leurs responsables politiques à l'AFP.

Le Hamas est un mouvement national palestinien considéré comme une organisation "terroriste" par l'occupation israélienne, l'Union européenne et les États-Unis. Elle possède une branche politique ainsi qu'une branche militaire et prône la lutte contre l'État occupant d'Israël et l'instauration d'un État palestinien souverain.

L'organisation Jihad islamique est liée au Hamas en Palestine. Il s'agit d'une"organisation nationaliste islamique et un mouvement de libération. Elle figure également sur des listes officielles d'organisations considérées comme "terroristes" par de nombreux pays occidentaux.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.