MAGHREB
14/11/2015 15h:27 CET | Actualisé 14/11/2015 15h:29 CET

Tunisie: La Télévision nationale limoge le rédacteur en chef de son journal de 13 heures suite à une erreur professionnelle

facebook/wataniya1

La Télévision nationale a annoncé ce samedi le limogeage de son rédacteur en chef Hamadi Ghidaoui suite à la diffusion d'un extrait choquant relatif à Mabrouk Soltani, jeune berger décapité par des jihadistes à Sidi Bouzid.

Dans un communiqué, la Télévision nationale s'est excusée d'une faute professionnelle commise par son rédacteur en chef lors de la diffusion d'un extrait portant atteinte à le dignité humaine dans son journal de 13 heures.

بيان على إثر الخطإ المهني الفادح الذي ارتكب في نشرة الواحدة بعد الزوال للأخبار و المتمثل في بث صورة مخلة بكرامة الذات ...

Posté par Télévision tunisienne sur samedi 14 novembre 2015

Dans cet extrait, un gros plan venait montrer le réfrigérateur de la famille du jeune berger décapité, ouvert et contenant un sachet noir dans lequel se trouvait la tête de la victime.

De nombreux internautes se sont indignés du passage d'un tel extrait et ont vivement protesté contre sa diffusion.

Légende: "Iyah" se traduit par "Bien fait pour lui".

Suite à ce limogeage, la journaliste Faten Hafssya a été nommée rédactrice en chef par intérim.

Vendredi, des jihadistes armés ont décapité un jeune berger de 16 ans dans la province tunisienne de Sidi Bouzid (centre-ouest), a annoncé le ministère de l'Intérieur.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.