MAROC
14/11/2015 06h:55 CET | Actualisé 14/11/2015 06h:56 CET

Attaques de Paris: ce qui fonctionne dans la capitale au lendemain du carnage (VIDÉOS)

ATTAQUES DE PARIS - Au lendemain des terribles attaques qui ont frappé Paris et Saint-Denis et fait au moins 127 morts, Paris semblait retenir son souffle entre stupeur et angoisse. A l'appel de la préfecture de police, les habitants ont été invités à rester chez eux la nuit et à ne pas sortir sauf motif impérieux.

Ce matin, aucune nouvelle consigne de sécurité n'a été donnée. Et pour l'heure, il semble que la capitale, malgré une ambiance de sidération palpable, tentait de reprendre un semblant de vie normal.

Voici le point sur ce qui fonctionne et ce qui est fermé:

Transports

Le trafic était normal samedi matin à la SNCF et dans les aéroports de Paris, et quasi normal sur le réseau de transports urbains parisiens.

Ferroviaire

Au niveau national, le trafic ferroviaire était normal dans l'Hexagone, et aucune gare n'était fermée samedi matin, a indiqué un porte-parole de la SNCF.

Aérien

Aéroports de Paris (ADP) a également fait état d'un trafic "normal", "conforme" à ce qui était prévu, malgré des délais d'attente supplémentaires à prévoir en raison du renforcement des mesures de sûreté. Seul un vol American Airlines, en provenance des Etats-Unis, a été annulé, pour une "raison inconnue". Les aéroports parisiens n'ont pas été fermés suite à ces attentats.

Métro et RER

Dans les transports parisiens, le trafic est normal sur le métro, mais 11 stations de l'est parisiens, proches des lieux des attentats, restaient fermées, "réquisitionnées par la police", tandis que huit lignes de bus étaient "totalement interrompues" samedi matin, a précisé un porte-parole de la RATP.

Quant aux mesures de sécurité, elles étaient déjà très élevées dans les gares et les transports parisiens, et n'avaient pas été renforcées samedi en début de matinée. Si elles devaient l'être, la consigne viendrait du ministère de l'Intérieur.

Compétitions sportives annulées

Ce matin également, l'ensemble des compétitions sportives prévues samedi et dimanche en Ile-de-France ont été suspendues, auprès du secrétariat aux sports, au lendemain des attentats qui ont fait au moins 127 morts à Paris et au Stade de France. Cette mesure suit l'annonce de la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur la fermeture des lieux publics dans la capitale, notamment les gymnases et piscines.

Les écoles et universités étaient également fermées ce samedi matin.

Elle a été prise par le comité interministériel de crise dans la nuit, précise-t-on au ministère et ne concerne que les événements sportifs prévus en région parisienne, professionnels comme amateurs.

Du côté des bâtiments publics

L'Opéra de Paris a annulé ses concerts de samedi et la Philharmonie restera fermée tout le week-end. Le musée d'Orsay n'a pas pu ouvrir ses portes samedi "faute d'effectifs suffisants pour assurer la sécurité des personnes et des œuvres", a indiqué la direction du musée public.

Le musée de l'Orangerie, qui est rattaché à Orsay, est lui aussi fermé pour la même raison. En revanche, le musée du Louvre a ouvert ses portes à09H30, a indiqué le service de presse.

Le château de Versailles et son parc ont "ouvert normalement", mais le nombre d'accès au domaine a été restreint, selon une porte-parole de l'établissement.

Sur son site, l'Opéra de Paris indique que tous les concerts de samedi, ainsi que la représentation de l’"Elisir d'amore" à 19h30 à Bastille sont annulés "en raison des événements tragiques survenus ces dernières heures et conformément aux décisions du gouvernement". La Philharmonie indique elle aussi qu'elle est fermée "ce week-end".

Du côté des bâtiments officiels, tout semble fermé:

Par ailleurs, toutes les manifestations sur la voie publique interdites à Paris et départements limitrophes jusqu'à jeudi.

Disneyland Paris fermé

Le parc d'attractions Disneyland Paris, situé à Marne-la-Vallée, à l'est de Paris, était fermé samedi, en solidarité avec les victimes des attentats commis la veille dans la capitale française, indique-t-il sur son site internet.

Les mesures prises par le Conseil des ministres de crise

Dans la nuit, un conseil des ministres extraordinaire a annoncé plusieurs mesures d'urgence:

- Les écoles, lycées et établissements scolaires et universitaires seront fermés ce samedi en Ile-de-France et les voyages scolaires annulés.

- Les hôpitaux ont été mobilisés. Le plan blanc a été déclenché.

- La cellule d’aide aux victimes des ministères des affaires étrangères, de la justice et de la santé, en lien avec la Préfecture de police, a été activée.

Les numéros à appeler: