MAROC
13/11/2015 19h:39 CET | Actualisé 13/11/2015 19h:39 CET

Attaques à Paris: Au Stade de France, l'ambiance surréaliste d'une foule qui ne sait pas ce qui se passe (VIDÉOS)

ATTAQUES MULTIPLES - Nous sommes en pleine première mi-temps du match amical France-Allemagne vendredi 13 novembre au Stade de France, à Saint-Denis, dans la banlieue nord de Paris. Puis soudain, deux bruits retentissent distinctement.

Les spectateurs ne comprennent pas tout de suite. Il s'agit en fait d'explosions, trois en tout, qui se seraient produites à proximité du stade. Selon les dernières informations, il s'agit dans l'un des cas d'une attaque kamikaze.

Pendant ce temps, à Paris, plusieurs fusillades, dans un restaurant du Xe et dans la salle du Bataclan, ont fait de nombreuses victimes. Pourtant, le match se poursuit, comme si de rien n'était.

Un témoin a même pu filmer l'une des explosions:

Ce n'est qu'à la fin du match que les spectateurs vont finalement être invités à évacuer. Là, les tweets des personnes présentes sur place témoigne de l'ambiance surréaliste qui règne. Entre commentaires incrédule et incompréhension de ce qui se passe. Mais certains, smartphone oblige, ont parfaitement saisi ce qui se passait grâce aux "alertes" des médias:

Les spectateurs sont invités à quitter l'enceinte par trois portes (nord, sud et ouest), selon des annonces du speaker et sur les écrans géants. Mais plusieurs milliers de spectateurs trouvent refuge sur la pelouse, dans le calme.