MAROC
13/11/2015 12h:50 CET

Le Conseil national des langues et de la culture marocaine devrait voir le jour en 2016

Le Conseil national des langues et de la culture marocaine bientôt créé
YouTube
Le Conseil national des langues et de la culture marocaine bientôt créé

CULTURE - Chose promise, chose due. Le processus de création du Conseil national des langues et de la culture marocaine, prévu par la Constitution de 2011, a été enclenché. Le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, qui avait promis en juin dernier la mise en route du projet de loi organique relative à ce Conseil, a annoncé cette semaine, lors d'une séance de questions orales, l'organisation de la première réunion de la commission chargée de l'élaboration du projet. Celle-ci s'est tenue mercredi 11 novembre.

LIRE AUSSI:Arabe classique, darija marocaine, amazighe, français... Entendons-nous! (BLOG)

La commission, chapeautée par le directeur de la Bibliothèque nationale du royaume, Driss Khrouz, est chargée "d'organiser, de conduire et de superviser" le débat national sur la question des langues. Le département de M. Sbihi aura quant à lui la mission de superviser l'élaboration du projet de loi organique qui devrait voir le jour avant la fin de la législature, soit d'ici fin 2016.

Le Conseil national des langues est, selon l'article 5 de la Constitution, "chargé notamment de la protection et du développement des langues arabe et amazighe, et des diverses expressions culturelles marocaines, qui constituent un patrimoine authentique et une source d'inspiration. Il regroupe l'ensemble des institutions concernées par ces domaines. Une loi organique en détermine les attributions, la composition et les modalités de fonctionnement".

Le 9 octobre dernier, Mohammed VI avait rappelé, dans un discours, la nécessité d'accélérer le processus de création du Conseil national des langues et de la culture marocaine, de même que le projet de loi organique relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe, prévu dans le même article 5 de la Constitution. Un rappel à l'ordre qui semble avoir été entendu.

Galerie photo 10 musées marocains à visiter absolument Voyez les images