MAGHREB
13/11/2015 05h:27 CET

Tunisie: Du préscolaire au secondaire, petit tour en chiffres sur l'enseignement

Schoolchildren wait outside their school in Tunis, Monday Jan. 24, 2010. Teachers across Tunisia have gone on strike to demand members of the former party of the ousted president stay out of power, on the day when schools were set to reopen after weeks of closure amid unrest and street protests. (AP Photo/Hassene Dridi)
ASSOCIATED PRESS
Schoolchildren wait outside their school in Tunis, Monday Jan. 24, 2010. Teachers across Tunisia have gone on strike to demand members of the former party of the ousted president stay out of power, on the day when schools were set to reopen after weeks of closure amid unrest and street protests. (AP Photo/Hassene Dridi)

Le magazine tunisien Tribune Plus, a publié dans sa 17eme édition une infographie démontrant l'évolution de l'enseignement en Tunisie.

S'appuyant sur les chiffres de la Direction Générale des Études, de la Planification et des Systèmes d'information, cette infographie est riche en enseignements.

Une multiplication du nombre des écoles préscolaires

L'enseignement préscolaire touche les enfants qui ont 5 à 6 ans. Durant une année, l'enseignement s'articule autour de la socialisation des enfants à travers le développement de leurs capacités de communication.

Des années scolaires 2001-2002 aux années scolaires 2014-2015, le nombre d'écoles dispensant de cours d'enseignement préscolaire a augmenté de 475% passant de 362 écoles en 2001-2002 à 2082 en 2014-2015.

Cette hausse du nombre d'écoles s'explique par une hausse du nombre d'élèves inscrits dans l'enseignement préscolaire. Si en 2001-2002, 7667 élèves y étaient inscrits, ils sont désormais 47 152 élèves à suivre un programme préscolaire soit une hausse de 575% en 13 ans.

Composés de 50,9% de garçons et de 49,1% de filles, Ils sont en moyenne 20 enfants par classe.

Un taux de scolarité de 99% dans l'enseignement public primaire

L'enseignement primaire est le premier cycle de l'enseignement de base. Celui-ci est dispensé aux élèves ayant entre 6 et 12 ans. Sur un cycle de 6 ans, cet enseignement vise à donner les mécanismes fondamentaux de l'expression orale, écrite et le calcul aux enfants tout en développant leurs sensibilité artistique, physique et manuelle.

Selon les chiffres de la Direction Générale des Études, de la Planification et des Systèmes d'information, le taux de scolarité dans l'enseignement public primaire est de 99%.

Le nombre d'élèves inscrits au niveau primaire public continue de chuter depuis 1994 où le nombre d'inscrits s'estimait à 1472844 élèves. En 2014, ils ne sont seulement que 1066493 élèves dans l'enseignement public primaire.

Le pourcentage de filles dans l'enseignement public primaire a quant à lui légèrement évolué passant de 44,1% en 1984 à 48,2% en 2014.

Un enseignement de base à deux vitesses

L'enseignement de base est un cycle de 3 ans dispensé aux élèves ayant entre 12 et 15 ans.

L'enseignement de base est partagé entre le cycle préparatoire technique et l'enseignement de base général.

L'enseignement de base technique comptabilise 87 établissements regroupant 12147 élèves dont 35% se trouvent dans les gouvernorats de Nabeul, Bizerte, Sousse et Monastir.

La filière dominante dans l'enseignement technique de base est celle de l'industrie avec 43% d'élèves inscrits, suivi des services avec 32% d'élèves inscrits et enfin de la construction avec 25% d'élèves inscrits.

Ce qui caractérise la filière technique de l'enseignement général, c'est la faible représentativité des filles. En effet, sur les 12147 élèves inscrits, il n' y a que 19% de filles contre 37,5% en 1994.

L'enseignement de base général comptabilise quant à lui 786 collèges et 85 lycées et regroupe 876711 élèves dont 54% de filles.

Selon la Direction Générale des Études, de la Planification et des Systèmes d'information, une classe de l'enseignement de base général regroupe en moyenne 25 élèves.

Enfin selon cette étude, il y a eu à peu près 12 élèves par enseignant en 2014.

Les élèves du secondaire préfèrent l'économie

L'enseignement secondaire concerne les élèves âgés de 15 à 19 ans et vise à spécialisé l'élève dans un domaine spécifique.

Selon l'infographie publiée par Tribune Plus, il y a 416119 élèves inscrits dans le secondaire répartis sur 17334 classes.

À la fin de la première année du secondaire, les élèves doivent choisir leur orientation. C'est la section économie et gestion qui attire le plus d'élèves avec 28%, suivie de la section sciences avec 21,3%. Les sections sports et informatiques sont celles qui attirent le moins les élèves avec respectivement 0,9% et 5,3% des élèves inscrits au secondaire.

Enfin, l'on dénombre 15 lycées pilotes sur l'ensemble du territoire regroupant 9882 élèves répartis en 419 classes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.