MAGHREB
10/11/2015 12h:57 CET

Tunisie: Le président d'un club de Ligue 2 affirme que plus de 50 matchs du championnat de football ont été truqués

facebook/ftf

Karim El Heni, président de l'Union Sportive de Sbeitla, club de deuxième division tunisienne a affirmé sur les ondes de la radio Mosaïque Fm que plus de 50 matchs de championnat ont été truqués, précisant qu'un réseau de corruption existe depuis plus de trois ans et qu'il en fait lui-même partie.

Affirmant que le football tunisien est gangréné par la corruption, il s'est dit prêt à être jugé et à assumer ses responsabilités, ayant lui-même profité de ce réseau de corruption.

Evoquant une rencontre entre deux équipes évoluant en deuxième division, il a affirmé avoir reçu un appel téléphonique l'informant que le nécessaire serait fait pour que l'arbitre de la rencontre expulse des joueurs adverses et que son équipe gagne le match. Selon lui, l'arrangement avait seulement pour but de punir l'équipe de Grombalia Sport dont le président Mahmoud Baroudi s'est insurgé contre les pratiques du Président de la Fédération Tunisienne de Football lors de la dernière Assemblée Générale Extraordinaire.

Mahmoud Baroudi, président de Grombalia Sport, avait accusé le président de la Fédération Tunisienne de Football (F.T.F) Wadii El Jarii de "ne pas reconnaître les structures judiciaires sportives installées depuis des années et de mobiliser des milices pour faire passer des lois qui servent ses propres intérêts" lors de la dernière Assemblée Générale Extraordinaire de la F.T.F. .

De telles pratiques ont déjà été mises à nues en 2013 par Slim Riahi, président du Club Africain qui avait publié sur sa page Facebook une communication téléphonique entre des joueurs et dirigeants de la Jeunesse Sportive Kairouanaise et du Club Athlétique Bizertin prouvant un arrangement du résultat de la rencontre du 14 février 2013. Suite à une plainte déposée par le président du Club Africain, deux joueurs et un dirigeant ont écopés de peines de prisons fermes.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.