ALGÉRIE
08/11/2015 04h:48 CET | Actualisé 08/11/2015 04h:48 CET

Finale retour de la Ligue des champion: l'USM Alger vise un exploit face au TP Mazembe

FR

Battue sur son terrain même au match aller (2-1), l’USM Alger vise un exploit sur le terrain du TP Mazembe (RD Congo), dimanche à 14H30 en finale retour de la Ligue des champions d’Afrique. Une mission très difficile face à une formation déterminée à soulever le trophée pour la cinquième fois de son histoire.

Cependant, au vu des circonstances dans lesquelles les Rouge et Noir vont aborder la rencontre, il leur sera très difficile de réussir leur tentative. Les absences à la pelle, pour blessures ou suspensions, paralysent leur effectif.

L’entraîneur Miloud Hamdi trouvera de la peine à composer la charnière centrale à cause des suspensions de Rabie Meftah et Nacerddine Khoualed et les blessures de Chakib Mazari et Farouk Chafai. Des défections difficiles à surmonter contrairement à celle de Hocine El Orfi, sorti par un carton rouge lors du match aller et qui devrait être remplacé par Mohamed Benkhemassa.

Les Usmistes ne sont pourtant pas découragés, affirmant, par le biais de leur coach "être prêts à faire face à tous les obstacles".

Le technicien des Rouge et Noir avait d'ailleurs été le premier à remobiliser les troupes dès la fin du match aller, dans la foulée de la déception de la défaite concédée par les siens.

"Rien n’est encore joué, surtout que nous avons une équipe qui sait très se produire à l’extérieur, comme lors des demi-finales aller lorsque nous avions battu Al-Hilal du Soudan (2-1, ndlr) sur son terrain même", avait déclaré le coach Miloud Hamdi.

Il a réitéré samedi que la finale n'est pas tout à fait perdue pour ses poulains. "Le trophée n’appartient pas encore au TP Mazembe. Je reste persuadé que nous avons encore la possibilité de rattraper notre retard du match aller. Je peux même dire que les deux équipes partiront à chances égales", a-t-il indiqué. "Je l’ai toujours dit, nous avons un effectif de 25 joueurs sur lesquels je compte personnellement. Les éléments qui seront appelés à remplacer les absents seront à la hauteur", a-t-il affirmé.

Face aux premières provocations auxquelles ils ont fait face dès leur arrivée à l’aéroport de Lubumbashi (RD Congo), les joueurs de l’USM Alger ont donné l’impression qu'ils n’étaient nullement impressionnés par la grosse pression qui les attendait dimanche.

Les coéquipiers de Nacerddine Khoualed, le grand absent de cette finale pour cause de suspension, ont tout simplement eu un avant-goût de ce qu'ils vont vivre le jour J au stade de Mazembe, vendredi lorsqu’ils ont mis les pieds en début de soirée à l’aéroport de Lubumbashi.

LIRE AUSSI: Finale aller de la ligue des champions d'Afrique: L'USM Alger s'incline face au TP Mazembe (1-2)

Méfiance chez les Corbeaux

Et contrairement à ce que l’on pouvait penser, l’adversaire refuse de tomber dans le piège de l’excès de confiance. L’entraîneur de TP Mazembe, le Français, Patrice Carteron, s’est précipité à son tour, à l’issue du match aller, pour avertir ses poulains contre tout excès de confiance.

"Rien n’est encore gagné. Ceux qui pensent que les dés sont jetées se trempent énormément, d’autant qu’on aura en face une belle équipe de l’USMA qui sait bien négocier ses matchs en déplacement", avait lâché l’ancien défenseur latéral de l’AS Saint Etienne.

Carteron a même annoncé la couleur en affirmant qu’il n’allait rien changer dans sa stratégie de jeu habituelle lorsque son équipe est appelée à chaque fois à évoluer à domicile, une stratégie portée tout simplement vers l’offensive.

"Les Corbeaux sont réputés pour leur jeu offensif devant leur public, et contre l’USMA, l’on ne va certainement pas déroger à la règle", a-t-il dit.

"C’est clair, il faudra encore battre [cette équipe] pour mériter le trophée. Nous n’allons pas dormir sur nos lauriers après avoir remporté le match aller. Nous allons encore nous battre pour démontrer que nous sommes les meilleurs", a déclaré le technicien français en conférence de presse au stade de Mazembe, samedi.

LIRE AUSSI: Nacereddine Khoualed, capitaine de l'USMA: "nous sommes décidés à écrire une nouvelle page de l'histoire du club"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.