MAGHREB
05/11/2015 05h:27 CET

Les pyramides d'Égypte, des greniers à grain?

**ARCHIV**Archivbild vom 11. August 2008 zeigt Kamelfuehrer ,die Touristen ihre Dienste offerieren vor der grossen Pyramide von Gizeh. Wer die Pyramiden von Gizeh schon einmal besucht hat, kennt die Szene bestens: Haendler verfolgen Touristen auf Schritt und Tritt, um ihnen Souvenirs zu verkaufen. Kameltreiber bestehen darauf, dass man auf ihren Tieren reiten sollte, und Moechtegern-Reisefuehrer meinen, einem alles zeigen zu muessen, was man auch selbst sehen kann. Aber damit soll bald Schluss sein. Die aegyptische Behoerde fr Altertuemer hat jetzt einen Plan vorgestellt, das Gelaende zu umzaeunen und sicherer sowie touristenfreundlicher zu machen. (AP Photo/Nasser Nasser,fls) --An Egyptian camel rider waits for customers at the site of the ancient Giza Pyramids in Cairo, Egypt Monday, Aug. 11, 2008. The monuments may be glorious, but visiting Egypt's famed Giza Pyramids has long been a nightmare, with hawkers peddling camel rides and pharaonic trinkets, hustling tourists relentlessly at every turn. (AP Photo/Nasser Nasser)
ASSOCIATED PRESS
**ARCHIV**Archivbild vom 11. August 2008 zeigt Kamelfuehrer ,die Touristen ihre Dienste offerieren vor der grossen Pyramide von Gizeh. Wer die Pyramiden von Gizeh schon einmal besucht hat, kennt die Szene bestens: Haendler verfolgen Touristen auf Schritt und Tritt, um ihnen Souvenirs zu verkaufen. Kameltreiber bestehen darauf, dass man auf ihren Tieren reiten sollte, und Moechtegern-Reisefuehrer meinen, einem alles zeigen zu muessen, was man auch selbst sehen kann. Aber damit soll bald Schluss sein. Die aegyptische Behoerde fr Altertuemer hat jetzt einen Plan vorgestellt, das Gelaende zu umzaeunen und sicherer sowie touristenfreundlicher zu machen. (AP Photo/Nasser Nasser,fls) --An Egyptian camel rider waits for customers at the site of the ancient Giza Pyramids in Cairo, Egypt Monday, Aug. 11, 2008. The monuments may be glorious, but visiting Egypt's famed Giza Pyramids has long been a nightmare, with hawkers peddling camel rides and pharaonic trinkets, hustling tourists relentlessly at every turn. (AP Photo/Nasser Nasser)

Les pyramides d'Égypte ont été bâties par Joseph, le personnage biblique, pour stocker des céréales, et non comme le croient les archéologues pour servir de sépulture aux pharaons, a affirmé un candidat républicain à la présidentielle américaine, Ben Carson.

Le neurochirurgien à la retraite, au coude-à-coude avec le milliardaire Donald Trump d'après des sondages, a fait ces déclarations étonnantes en 1998, selon une vidéo publiée mercredi par le site Buzzfeed.

Le médecin noir s'exprimait lors d'une cérémonie de remise de diplômes à l'université Andrews, un établissement lié à l'Église adventiste du septième jour, qui est un mouvement religieux fondé sur la Bible et rassemblant des chrétiens évangéliques conservateurs.

"Ma théorie personnelle est que Joseph a bâti les pyramides pour stocker des céréales", a affirmé très sérieusement Ben Carson. Il a ajouté que la taille des pharaons ne justifierait pas de sépulture d'une taille pareille.

"Désormais les archéologues pensent qu'elles (les pyramides) furent construites pour servir de tombeau aux pharaons. Mais, si on n'y pense bien, cela voudrait dire alors que ces (tombeaux) seraient vraiment énormes", a-t-il ajouté.

Selon le Livre de la Genèse, Joseph était l'un des douze fils de Jacob. Il fut vendu par ses frères comme esclave à des marchands se rendant en Egypte. Il devint ensuite l'homme le plus puissant d'Égypte à côté de Pharaon.

Pour le neurochirurgien, la thèse des greniers à grain est confortée par le fait que l'intérieur des pyramides comporte des chambres hermétiquement scellées.

Dans cette même allocution, M. Carson a écarté l'idée, selon lui défendue par certains experts, que des extraterrestres auraient conçu les pyramides. "On n'a pas besoin d'extraterrestres quand on a Dieu", a-t-il dit.

M. Carson cherche à séduire l'aile la plus conservatrice de l'électorat républicain, en peaufinant une réputation d'intégrité morale fondée sur une forte conviction chrétienne. Il est familier des déclarations provocatrices et des comparaisons hasardeuses.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.