ALGÉRIE
04/11/2015 17h:38 CET | Actualisé 04/11/2015 17h:51 CET

Les trois auteurs lauréats du prix Assia Djebar du roman connus

Ahmed Sahara pour le HuffPost Algérie

Le prix Assia Djebar du roman, du nom de la défunte écrivaine, romancière, poète, académicienne algérienne décédée en février dernier, a été attribué ce mercredi 04 novembre à trois auteurs, lors d'une cérémonie organisée dans le cadre du 20e Salon International du Livre d'Alger (SILA).

Dans la catégorie arabe, le prix Assia Djebar a été décerné à Abdelwahab Aissaoui, pour son roman la "Sierra de muerte", édité par la Direction de la culture de la wilaya El Oued. Rachid Boukherroub a de son côté reçu cette distinction pour son roman en tamazignt "Tisslith N'ou Ghanim" (La mariée de roseau), édité chez les éditions El Amel.

Le jury du Prix, composé de 11 membres écrivains, critiques, et présidé par Merzak Bagtache, a désigné Amine Aït El Hadi comme le troisième lauréat de cette récompense, pour son roman en langue française "L'aube de l'au-delà", édité aux éditions Aden.

qdsq

Chacun des trois auteurs lauréats sera aussi récompensé d'une somme de 500.000 Da.

"Ce n'est certes pas le prix Nobel de littérature, mais cette distinction algérienne a la même valeur car elle permet à nos jeunes auteurs d'honorer l'une des plus grandes écrivaines de l'Algérie", a déclaré le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi lors de cette cérémonie de remise de prix.

Les ministres de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, des Transports, Boudjema Talaî, de la PTIC, Imane-Houda Feraoun et quelques membres du Parlement, entre autres, étaient aussi présents à cette cérémonie.

"L'année prochaine sera meilleure, avec de nouveaux auteurs et de nouveaux talents", promet le responsable du secteur de la Culture.

Ce prix, instauré pour rendre hommage à Assia Djebar, récompense les meilleures œuvres en arabe, tamazight ou français publiées en Algérie par un éditeur algérien.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.