ALGÉRIE
01/11/2015 08h:48 CET

Territoires occupés: 72 martyrs et 2.270 blessés par l'occupation durant le mois d'octobre

Palestinians carry the body of Raed Jaradat, 22, at the family house during his funeral in the West Bank village of Sa'ir, Hebron, Sunday, Nov. 1, 2015. According to the Israeli military, Jaradat stabbed an Israeli in the neck Monday, Oct. 26, before being shot and killed. (AP Photo/Nasser Shiyoukhi)
ASSOCIATED PRESS
Palestinians carry the body of Raed Jaradat, 22, at the family house during his funeral in the West Bank village of Sa'ir, Hebron, Sunday, Nov. 1, 2015. According to the Israeli military, Jaradat stabbed an Israeli in the neck Monday, Oct. 26, before being shot and killed. (AP Photo/Nasser Shiyoukhi)

72 Palestiniens, dont 15 enfants, sont tombés en martyr tandis que 2.270 ont été blessés et 5.000 autres asphyxiés en octobre 2015 par les forces de l'occupation israélienne, a rapporté samedi 31 octobre le ministère palestinien de la Santé.

Dans un communiqué, le ministère a précisé que 54 Palestiniens ont été tués en Cisjordanie occupée, 17 à Gaza et un Palestinien dans les territoires occupés après 1948.

Les mêmes chiffres précisent que 24% des martyrs sont des femmes, dont certaines étaient enceintes, et enfants, le plus jeune ne dépassait pas les 8 mois.

Plus de 2.270 Palestiniens ont été blessés durant la même période, selon la même source. 2030 d'entre eux ont été touchés par balles, réelles et en caoutchouc en Cisjordanie occupée et Gaza. 220 autres Palestiniens ont été agressés physiquement tandis que 20 ont subi des brûlures.

Le ministère palestinien note, par la suite plus de 5000 cas d'asphyxie à Gaza et en Cisjordanie occupée durant les affrontements contre les colons et les soldats de l'occupation israélienne. La même source, relayée par Maan News, a fait état de 200 agressions sur des cadres médicaux et des ambulances durant leur exercice.

Rappelons que l'occupation a aussi procédé à des prises d'assauts des hôpitaux, cliniques, des maisons de Palestiniens et de la Mosquée Al-Aqsa, agressant, blessant, terrorisant et tuant les Palestiniens qui y étaient présents.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.