ALGÉRIE
31/10/2015 07h:15 CET | Actualisé 31/10/2015 07h:16 CET

Media-Plus plus de 15 nouveaux ouvrages au SIlA: Diversité et équilibre entre les genres

DR

Après s'être éclipsé du SILA quelques éditions, les Editions Médias Plus de Said Yassine Hannachi reviennent avec force. Pas moins de 15 nouveaux ouvrages marquent ce retour au SILA. Des ouvrages, tient à préciser l'éditeur " qui plaident pour la diversité et consacrent l’équilibre entre les genre".

15 romans et essais, entre édition et co-edition, renforcent cette ligne éditoriale de Medias Plus, une maison, faut-il le signaler, qui a élit domicile à Constantine depuis son lancement en 1986 déjà.

Ainsi les lecteurs pourront découvrir notamment au rayon romans de l'éditeur constantinois ,

Temps ensoleillé avec fortes rafales de vent
de la présidente directrice générale de France Médias monde, Marie-Christine Saragosse. Native de Skikda, l'auteure déroule une histoire qui bouscule les histoires individuelles, va emporter le héros- son propre père- (malgré lui) dans une grande rafale de vent qui le poussera vers la rive nord de la Méditerranée.

Mais, sous les soleils d’Algérie comme de la Côte d’Azur, un amour s’impose, perdure et traverse le siècle en un trait de feu. Par delà les pieds-noirs, leur exil, leurs nostalgies, ce premier roman se recommande par sa sensibilité, ses souffrances contenues, et aussi par son humour. L'auteure se met dans la peau de on père pour raconter une vie pleine de passion.

On trouvera aussi, Marc Côte, ce géographe français, arrivé en Algérie au début des années 60 en tant que coopréant et qui ne quittera l'Algérie que sous la menace terroriste en 1994. Restée référence essentielle pour les étudiants de géographie et de inélégamment du territoire en Algérie, l'auteur, planche cette fois sur la ville où ils a vécu plus de 20 ans. Constantine revisitée par Marc Côte est une autre topographie et toponymie à découvrir et redécouvrir.

En essais on découvrira le politologue iranien Amir Ardavan Asslani qui édite pour la première fois en Algérie un essai sur l'Age d'or de la diplomatie algérienne. Cette diplomatie, tant encensée par ses propres acteurs, trouve sous la plume du politologue iranien un argument de plus pour se faire Prévaloir. De Benbella à Bouteflika en passant par Houari Boumedienne, la diplomatie algérienne a toujours brillé par ses constances et son alignement sur la consécration du droit international. Une constance qui lui vaut le respect de tous, selon le travail minutieux de Asslani recueillis notamment dans les archives du Quai d'Orssay.

Les lecteurs trouveront ci-dessous les plus importantes parutions de Medias plus et les auteurs des ouvrages qu'ils pourront découvrir au stand de la maison d’édition jusqu'au 7 novembre prochain.

Roman :

- Marie-Christine Saragosse, Temps ensoleillé avec fortes rafales de vent

- Zahra Farah La maison en haut de la côte

- Ahlam Mosteghanemi Mémoires de la chair

- Jean d’Ormesson Je m’en irai sans en avoir tout dit

- Malek Haddad La dernière impression

Histoire/ Essais :

- Ardavan Amir Aslani L’âge d’or de la diplomatie Algérienne

- Claire-Mauss Copeaux La source

- Brigitte Benkemoun La petite fille sur la photo La guerre d’Algérie à hauteur d’enfant (récit)

- Jacques Fournier, L’Algérie retrouvée 1929-2014

- Bachir Ben Barka, Mehdi Ben Barka recueil de textes

- Carlos Lopes Amilcar Cabral

- Bruno Jaffré, Thomas Sankara recueil de textes

- Rodier Xénophobie Business A quoi servent les contrôles migratoires

Nouvelles fantastiques :

- Collectif Désordres climatiques/10 nouvelles fantastiques

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.