MAGHREB
29/10/2015 06h:52 CET | Actualisé 29/10/2015 07h:01 CET

Trois tunisiens dans le top 100 des jeunes leaders africains jouant un rôle majeur dans le développement économique en Afrique

choiseul.info

Trois tunisiens figurent dans le classement de l'Institut Choiseul sur les leaders économique de demain en Afrique.

La première tunisienne à apparaitre dans le classement est Safia Hachicha à la 30ème place. Safia Hachicha est directrice de Swicorp, groupe de services financiers privé dédié aux domaines de la banque d'affaires, du capital investissement et de la gestion d'actifs en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Elle devance le Directeur Général de Microsoft Tunisie, Mohamed Bridaa qui se classe 39ème. Le troisième tunisien à figurer dans le classement est Mohamed Hechmi Jilani qui est le Président-Directeur Général du groupe Hannibal Lease.

Le classement de l'Institut Choiseul ne s'arrête pas seulement au Top 100 mais va plus loin en proposant un top 200. Dans celui-ci, en plus des 3 tunisiens cités, on en retrouve 4 autres.

Il s'agit notamment de Moez Chakchouk, Président Directeur Général de la Poste tunisienne, Nabil Baccouche, le Directeur des réseaux internationaux & services mobiles d'Etisalat, Wafa Makhlouf Sayafdi Présidente Directrice Général de Proclean et enfin Radhia Mchirgui, Présidente Directrice Générale de 3E - Energy and Environment Engineering.

Au niveau du Maghreb, 18 personnalités figurent dans le top 100 et émergent comme étant les jeunes leaders économiques de demain selon l'Institut Choiseul. Au total, le top 100 recense 9 marocains, 6 algériens et les 3 tunisiens. Le jeune leader économique maghrébin le mieux classé est Mehdi Tazi, PDG de Saham Assurance Maroc.

Le premier du Top 100 est le nigérien Igho Sanomi, Président Directeur Général de Taleveras, conglomérat de plusieurs industries dans l'énergie, l'infrastructure, l'exploitation et la production de gaz et de pétrole basé à Lagos au Nigeria.

L'Institut Choiseul a publié son "Choiseul 100 Africa", top 100 des leaders économiques de demain en Afrique. Ce classement qui est établi annuellement, "identifie et classe les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins, appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent dans un avenir proche". Pour sortir ce classement, l'Institut s'est basé sur 3 critères principaux: Avoir la nationalité d'un des 54 pays africains, avoir moins de 40 ans et avoir une contribution active dans le développement économique de l’Afrique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.